ETFWorld.fr
ASSET ALLOCATION 2

13 Décembre 2011: Allocation d’actifs – mensuel

CONTEXTE

 Quel que soit le scénario, la récession est en cours dans la zone euro : son ampleur dépendra de la durée de la phase d’enlisement : plus elle est longue, et plus la probabilité que la récession soit sévère et longue est élevée, ….


Cross Asset Investment strategie –Amundi Asset Management Mensuel – 5 Décembre 2011 –


Enregistrez-vous pour le Newsletter sur les ETF et ETC  Cliquez ici pour recevoir votre copie gratuitement  


Document à usage professionnel exclusif


  …ainsi que la probabilité de voir les marchés se positionner dans l’attente d’un éclatement de la zone

· Quel que soit le scénario, la zone euro n’échappera pas à de nouvelles dégradations de notes de crédits souverains, y compris des pays actuellement AAA

· Les taux directeurs de la zone euro iront vers 0,5%, voire plus bas selon le scénario

STRATEGIES d’INVESTISSEMENT d’Amundi

Nos portefeuilles sont actuellement défensifs car au-delà des probabilités, les risques associés au prolongement dans le temps du scénario d’enlisement sont trop importants. Des mesures concrètes et viables sont nécessaires avant de renverser l’allocation d’actifs

ENLISEMENT

Situation qui prévaut depuis bientôt 2 ans 30% de probabilità que cela se poursuive ancore longtemps

CONTEXTE

· Pas de solution à la crise

· Poursuite de la contagion

· BCE : Pas de « quantitative easing » … ou les marchés restent dans la crainte de voir les achats de dette souveraine interrompus 

· Impossible d’accroître suffisamment la taille du FESF

· Défiance envers la zone euro dans son ensemble

· Euro fragilisé par la situation

· Les spreads souverains restent larges

· Les AAA de la zone euro sont vulnérables

· Certains pays (tous ?) perdent leur AAA

· « Deleveraging » supplémentaire, rapide et important des banques

· L’économie connaît un véritable « credit crunch »

· L’économie de la zone va vers une récession sévère

· Impact sur la croissance mondiale

· L’Allemagne reste le refuge au sein de la zone euro

· Le statut de valeur refuge de l’Allemagne sur le plan international est remis en question

STRATEGIES

Préservation du capital : être long cash et sous-pondéré actifs risqués

· Surpondérer les AAA actuels de la zone euro

· Être short euro contre dollar US

· Être sous-pondéré actions zone euro

· Être sous-pondéré financières

· Être sous-pondéré crédit

· Être sous-pondéré dette émergente locale

· Être sous-pondéré actifs réels (matières premières, notamment pétrole et métaux)

· Privilégier le cash et la liquidité dans les portefeuilles

FACTEUR DE RISQUE MAJEUR :

· Transition inévitable vers un scénario d’apaisement … ou d’éclatement … l’enlisement n’est pas un scénario stable

 


 

APAISEMENT

Scénario cible des gouvernements de la zone euro et des  banquiers centraux 65% de probabilité

que l’enlisement actuel conduise à un scénario d’apaisement

CONTEXTE

Gouvernements et banquiers centraux sont capables d’apporter des solutions crédibles et viables

· Dispositif anti-contagion combinant BCE, FESF et FMI

· Nouveau pacte de stabilité

· Discipline budgétaire inscrite dans les constitutions

· Amélioration de la gouvernance

· Modification des Traités

· Simplification des procédures de vote et accélération des processus de décision

· Harmonisation budgétaire et fiscale

· La BCE annonce la poursuite des achats de dette souveraine

· La BCE adopte du QE comme instrument de politique monétaire pour contrer les risques de déflation

· L’Allemagne relance sa croissance

· Les autres pays adoptent des politiques de rigueur

· Défaut « ordonné » de la Grèce

· Recapitalisation « ordonnée » des banques

· La zone euro ne connaît qu’une récession « douce »

STRATEGIES

· Redéploiement du risque dans les portefeuilles

· Sous-pondérer les AAA actuels de la zone euro

· Être long souverains périphériques : les rachats de short donneront une tendance positive

· Être short or

· Être long actions

· Être long financières

· Être long crédit

· Être long matières premières (énergie, métaux et matériaux de base)

· Pentification de la courbe allemande

· Surpondérer crédit vs souverains

· Réduire le cash dans les portefeuilles

FACTEURS DE RISQUE MAJEUR

· Ne pas sous-estimer le fait que la zone euro est en récession (baisse des profits, baisse des marges …)

· Ne pas sous-estimer que les ratings des pays du noyau dur restent en risque

 


 

ECLATEMENT

« Scénario de l’horreur » que gouvernements et banquiers centraux veulent éviter 5% de probabilità

· Entrée dans des territoires inconnus

· Anticipations d’éclatement de la zone euro …

· … Ou sortie d’un grand pays de la zone euro …

· … Ou fin de la zone euro

· Trois blocs en présence : un bloc de pays AAA (s’il en reste) n’ayant pas de problèmes de solvabilité; un bloc de pays en lutte pour éviter de faire défaut, et un bloc de pays ayant fait défaut

· Récession sévère pour les pays du 2ème et du 3ème bloc

· Récession moins forte pour les pays du 1er bloc

STRATEGIES

· Préservation du capital : long cash et sous-pondéré actifs risqués

· Être sous-pondéré dette européenne, y compris les AAA actuels

· Être short euro

· Être long or

· Être sous-pondéré actions

· Être sous-pondéré financières

· Être sous-pondéré crédit

· Être sous-pondéré actifs réels (matières premières)

· Privilégier le cash et la liquidité dans les portefeuilles

· Surpondérer crédit vs souverains

· Privilégier le cash dans les portefeuilles

· Rester liquide

FACTEURS DE RISQUE MAJEUR :

· Contagion généralisée (dette US, banques US)

· Isolement de la zone euro sur la scène internationale, renforcement de l’axe (économique et politique) « économies émergentes – Etats-Unis », et de l’axe « Chine – Etats-Unis ».


Disclaimer

Directeur de la publication : Pascal Blanqué

Rédacteur en chef : Philippe Ithurbide

Cette publication ne peut être reproduite, en totalité ou en partie, ou communiquée à des tiers sans notre autorisation. Édité par Amundi – Société anonyme au capital de 578 002 350 euros – Siège social : 90, boulevard Pasteur, 75015 Paris – Société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF n°GP 04000036 – 437 574 452 RCS Paris.

Les informations figurant dans cette publication ne visent pas à être distribuées ni utilisées par toute personne ou entité dans un pays ou une juridiction où cette distribution ou utilisation serait contraire aux dispositions légales ou réglementaires, ou qui imposerait à Amundi ou ses sociétés affiliées de se conformer aux obligations d’enregistrement de ces pays.

La totalité des produits ou services peut ne pas être enregistrée ou autorisée dans tous les pays ou disponible pour tous les clients. Les données et informations figurant dans cette publication sont fournies à titre d’information uniquement. Aucune information contenue dans cette publication ne constitue une offre ou une sollicitation par un membre quelconque du groupe Amundi de fournir un conseil ou un service d’investissement ou pour acheter ou vendre des instruments financiers. Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos et ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit.

Il Cs Eonia Total Return Index riflette il rendimento di un deposito che giornalmente si valorizza al tasso Eonia (Euro Over Night Index Average), un tasso calcolato come media ponderata di tutte le operazioni di prestito « dalla sera alla mattina seguente » (overnight) non garantite sul mercato interbancario da un pool di 57 primarie banche europee, determinato dalla Bce.

Il Cs Fed Funds Total Return Index riflette il rendimento di un deposito che giornalmente si valorizza al federal funds effective rate, un tasso calcolato e diffuso dalla Federal Reserve Bank of New York, che rappresenta la media ponderata per montanti dei tassi effettivamente trattati sul mercato interbancario dei fed funds per depositi overnight.

Il Cs Global Alternative Energy Index misura l’andamento di 30 grandi aziende che operano a livello globale nei seguenti settori dell’energia alternativa: gas naturale, energia eolica, solare, bioenergia/biomasse, energia geotermale/idroelettrica, celle a combustibile/batterie.

L’Msci World Index è un indice a capitalizzazione di mercato aggiustata per il flottante, composto da circa 1.700 titoli di mercati globali sviluppati: le tre principali aree geografiche sono Stati Uniti (50%), Europa (34%) e Giappone (10%).

Articles similaires

Swisscanto: Mai 2014 Politique de placement constante pour les actions et les obligations

1admin

Swisscanto: Avril 2014 Une légère surpondération des actions demeure justifiée

1admin

Swisscanto: Mars 2014 La croissance synchrone soutient les actions

1admin