ETFWorld.fr

ETF Securities: principales tendances au deuxième trimestre 2013 dans les produits indiciels ETP

Les ETPs sur les matières premières ont connu un désinvestissement record au second trimestre 2013 au moment où les investisseurs ont coupé leur détention en or dans une période de hausse des taux américains…..


Enregistrez-vous pour le Newsletter sur les ETF et ETC
Cliquez ici pour recevoir votre copie gratuitement


Nicholas Brooks, Head of Research and Investment strategy chez ETF Securities


 

Les produits indiciels (ETPs) sur les matières premières ont fait face à une fuite des capitaux record au deuxième trimestre 2013, suite aux prévisions de la hausse réelle des taux d’intérêt aux Etats-Unis et dans l’attente de la fin du rachat des obligations par la Fed, alors que le renforcement du dollar a eu un fort impact sur le moral des investisseurs.

La combinaison d’une forte baisse du prix de l’or et des retraits massifs dans les ETPs sur l’or a entraîné une diminution des investissements dans les fonds indiciels sur les commodities de 49 milliards de dollars pour se contracter à 127 milliards de dollars, soit le niveau le plus bas depuis le deuxième trimestre 2010. A noter, cependant, que le mouvement négatif s’est atténué en mai et en juin après un sommet atteint en avril 2013.

Les principales tendances au deuxième trimestre 2013 dans les produits indiciels ETP

Les produits indiciels ETPs dans les matières premières ont subi une baisse record de leur masse sous gestion au deuxième trimestre 2013 entraînés par la baisse du prix de l’or et des ventes massives des ETPs sur l’or par les investisseurs tactiques et opportunistes. Le total des actifs ETP sur les matières premières est tombé à 127 milliards de dollars, en dessous des 186 milliards de dollars de la fin du premier trimestre 2013.

Les deux-tiers du déclin dans les actifs ETP matières premières au deuxième trimestre 2013 ont été causés par la chute des prix, le reste est dû à des flux négatifs. La baisse des prix de l’or, à elle seule, compte pour 51% du total de la baisse des actifs sous gestion dans les ETP matières premières. Le total net des sorties pour l’ensemble des ETPs sur matières premières durant le trimestre s’est élevé à 19 milliards de dollars; l’or comptant pour 97% de ses ventes.

Les ETPS sur l’or ont fait face à des sorties nettes de 18,5 milliards, soit la plus importante chute trimestrielle depuis la création du premier ETP sur l’or en 2003. L’annonce de la hausse à venir des taux d’intérêts réels et d’un rebond de la croissance aux Etats-Unis et dans une perspective plutôt favorable à la réduction des rachats d’obligations par la Fed, le tout combiné à un raffermissement du dollar, a provoqué une chute de près de 21% du prix de l’or au cours du dernier trimestre. Les investisseurs tactiques ont vendus leurs ETPs durant cette correction. Le point culminant de la vente des ETPs or a été atteint en avril, quand 8,7 milliards ont été désengagés des ETPS sur l’or. En mai et en juin, la tendance a été plus modérée à 6 et 3,9 milliards, respectivement.

Plus positif, le Platine a attiré quelque 712 millions d’afflux nets sur le trimestre. Des fondamentaux offre/demande déjà serrés, couplés à des inquiétudes croissantes sur l’avenir de la production en Afrique du Sud – potentiellement grevée par des conflits du travail et les pénuries d’énergies, ont incité les investisseurs à accumuler des positions en dépit du sentiment général négatif dans les commodities. Le Palladium a généré d’importants afflux en avril et mai. Cependant, cela s’est inversé en Juin, impacté négativement par les inquiétudes sur la croissance en Chine – où une grande quantité du palladium extrait est utilisé dans la production de catalyseurs automobile – freinée par des conditions de liquidité plus rigides.

Les ETPs sur le cuivre ont connu des flux mixtes avec des retraits en avril et un renversement de tendance à la hausse, pour atteindre un total de 67 millions en mai et juin 2013 tirés vers le haut par les craintes d’accidents dans les mines américaine et indonésiennes qui auraient pu perturber l’offre globale. Le zinc aussi a profité de l’intérêt des investisseurs avec un afflux de 13 millions nets au cours du trimestre.

Les ETPS agricoles ont souffert d’un repli de 108 millions de dollars au deuxième trimestre 2013, effaçant la plupart des afflux du premier trimestre. Cependant, les retraits étaient de moins d’un tiers que ceux observés au cours du trimestre correspondant l’année dernière. La hausse des prévisions de la demande pour les céréales et le soja après des plantations record aux Etats-Unis ont conduit les investisseurs à rogner la détention d’ETP. Comme nous l’avons vu l’année passée, des conditions de sécheresse sévères peuvent rapidement changer les prévisions, et les afflux dans ces produits sont aussi sensibles aux conditions météorologiques tout au long de l’été.

Les flux négatifs dans les ETPs sur le pétrole suite à la hausse des tensions au Moyen Orient se sont contractés à 170 millions au deuxième trimestre, contre une chute de 848 millions au premier trimestre 2013. Les afflux dans les ETPs sur le gaz naturel en juin 2013 ont comblé la plupart des retraits d’avril et de mai 2013. Les investisseurs ont perçu la baisse du prix Henry Hub comme une opportunité d’achat.

Nicholas Brooks, Head of Research and Investment strategy chez ETF Securities:

“La modération de mai indique que le plus fort de la vente des ETP sur l’or est derrière nous. Pour sa part, le palladium a vu affluer 712 millions de capitaux surfant sur la croissance de la demande. Les perspectives pour la plupart des flux dans les commodities et leurs prix dépendront de la  sortie de la crise de la liquidité et des perspectives de croissance en Chine. L’or et l’argent demeureront probablement dépendant des attentes sur les intentions de la Fed et l’évolution réelle des taux d’intérêt. Dans les deux cas, nous sommes convaincus que la réaction des investisseurs a été exagérée.»

Source: ETFWorld – ETFSecurities

Articles similaires

ETPs sur les matières premières, troisième trimestre 2013

1admin

Approfondissement: 25 ETC seront retirés de Euronext Paris

1admin

ETP sur les matières premières au 1er trimestre 2013 : le grand mouvement de balancier

1admin