ETFWorld.fr
Image default

Amundi: Analyse des flux sur les ETF Périmètre Europe et Monde à fin décembre 2018

Le marché mondial des ETF a totalisé 426 milliards d’euros de souscriptions en 2018, dont près de 68 milliards en décembre…..

Fannie Wurtz, Directrice d’Amundi ETF, Indexing et Smart Beta


Au cours de ce dernier mois, les flux ont été aussi solides sur les actions (+46 milliards) que sur les obligations (+20,5 milliards).

Le marché mondial des ETF a clôturé l’année sur un rythme soutenu, collectant 67,9 milliards d’euros en décembre 2018 et 426 milliards sur l’ensemble de l’année (dont 304 milliards sur les actions et 119 milliards sur les obligations).

Le marché américain en particulier est resté très dynamique jusqu’aux dernières semaines de 2018, bénéficiant de 52,6 milliards de souscriptions nettes au cours du dernier mois (+314 milliards en 2018).

A +1,7 milliard en décembre (+43 milliards en 2018), le marché européen a été plus atone. Au niveau mondial, les actions comme les obligations ont continué à recueillir des flux solides en décembre, à +46 milliards et +20,5 milliards respectivement.

Un renforcement des investisseurs européens sur les actions émergentes

Concernant le marché européen des ETF, les investisseurs ont délaissé les actions au cours du dernier mois (-1,4 milliard d’euros mais +29,5 milliards en 2018).

Ils se sont en particulier retirés des actions américaines (-1,9 milliard), qu’ils avaient privilégiées au cours de l’année (+17,3 milliards en 2018).

A l’inverse, ils ont continué à accroître leur exposition aux actions émergentes (+2,8 milliards en décembre).

Sur les actions européennes, les flux se sont équilibrés (+0,3 milliard sur la zone euro et -0,4 milliard sur l’Europe), mais sur l’ensemble de l’année les retraits dominent (-2,9 milliards sur la zone euro et +1,1 milliard sur l’Europe).

Les ETF sectoriels et smart beta ont subi des arbitrages en décembre (-1,3 milliard), malgré des flux positifs sur l’année (+4,7 milliards).

Les obligations souveraines largement privilégiées

 Les ETF obligataires ont bénéficié d’une accélération de leur collecte sur le marché européen en fin d’année : +3,6 milliards en décembre et +14 milliards en 2018.

Le mois de décembre a été à l’image de l’année : les investisseurs se sont concentrés sur les obligations souveraines (+3,6 milliards et +14,6 milliards au total en 2018) aux dépens des obligations d’entreprises (-0,4 milliard et -2,3 milliards respectivement).

Précisément, dans l’univers des obligations souveraines sur le mois de décembre, les investisseurs se sont orientés vers la dette émergente (+1 milliard), ainsi que vers les obligations court terme de la zone euro et des Etats-Unis.

Dans l’univers des obligations d’entreprises, les obligations à taux variables affichent des rachats en décembre (-0,5 milliard) mais restent le segment privilégié en 2018 (+1,1 milliard).

Source: ETFWorld.fr

Articoli Simili

Amundi Flux du marché européen des ETF – Janvier 2019

Webmaster

Amundi ETF poursuit son ascension et se hisse à la 4ème place en Europe

Webmaster

Lyxor ETF Money Monitor pour Janvier 2019

Webmaster