ETFWorld.fr
Wurtz Fannie Amundi ETF @Delporte

Amundi ETF: Analyse des flux ETF mondiaux – mai 2021

Amundi ETF: Depuis le début de l’année, les encours alloués aux ETF mondiaux ont atteint près de 500 Mds€ à fin mai.

Inscrivez-vous pour recevoir les Newsletters gratuites de ETFWorld.fr


Fannie Wurtz, Directeur de la ligne métier ETF, indiciel et Smart Beta d’Amundi


Le rythme des souscriptions a ralenti au cours du mois écoulé à 87,3 Mds€, après 104 Mds€ en avril, alors que l’appétit des investisseurs pour les actifs risqués s’est atténué.

Malgré ce ralentissement, les actions sont restées plus recherchées que les obligations avec des collectes respectives de 59,1 Mds€ et 22,5 Mds€ sur ces deux classes d’actifs. C’est le deuxième mois au cours duquel les souscriptions envers les actions ont ralenti après un pic de 109 Mds€ en mars.

Après plusieurs mois de décollecte, les souscriptions sur les matières premières ont connu une inversion de tendance : plus de 5,6 Mds€ ont été investis sur l’or et les principaux indices de matières premières aux Etats-Unis.

Les flux en Europe faits marquants du mois 

Actions

Les investisseurs ont alloué 8,3 Mds€ aux ETF actions enregistrés en Europe, un montant en baisse par rapport aux chiffres du mois dernier (9,4 Mds€). Les indices mondiaux et américains ont continué à attirer les souscriptions alors que ces stratégies ont collecté respectivement 3,4 Mds€ et 1,9 Mds€.

Les actions européennes et japonaises ont également été privilégiées, collectant 1 Md€ et 900 M€ tandis que plusieurs régions émergentes, parmi lesquelles l’Asie, l’Europe et l’Amérique Latine, ont subi des mouvements de décollecte. Ce phénomène traduit un plus grand optimisme des investisseurs quant à la reprise économique dans certaines zones géographiques par rapport à d’autres.

Ce regain de confiance dans les pays développés a permis de soutenir les stratégies « Value » qui ont collecté 1,5 Mds€ en mai, les investisseurs préférant s’exposer aux actions américaines et mondiales. Le retard de valorisation des stratégies Value par rapport aux autres stratégies Smart Beta a contribué à renforcer cette tendance.

Les valeurs financières et le secteur énergétique ont enregistré des collectes respectives de 483 M€ et 446 M€ ce mois-ci tandis que les stratégies climat ont collecté 323 M€. Les montants alloués aux actions ESG ont été plus faibles en mai, à 2,9 Mds€, comparées aux montants observés en début d’année.

Obligations

Les ETF dédiés aux stratégies obligataires ont été à nouveau moins recherchés que les produits actions avec des souscriptions de 3,2 Mds€ constatées sur cette classe d’actifs, un montant en baisse par rapport à la collecte de 5,3 Mds€ du mois précédent.

Les allocations ont été presque parfaitement réparties entre les obligations souveraines et privées avec des souscriptions respectives de 1,5 Mds€ et 1,2 Mds€.

L’intérêt pour les obligations souveraines chinoises s’est renforcé avec une collecte de 875 M€ tandis que les inquiétudes concernant la hausse des prix à la consommation ont soutenu les obligations indexées sur l’inflation en zone euro et aux Etats-Unis avec des souscriptions respectives de 451 M€ et 135 M€.

Les dettes privées et High Yield ont enregistré des collectes significatives : 476 M€ et 345 M€.

Matières premières

Les tendances observées sur les ETF européens sont similaires à celles observées sur le marché américain. Un mouvement de décollecte a été enregistré sur les produits aurifères pour plus de 900 M€ en février et près de 2,2 M€ en mars. Les flux sur la classe d’actifs sont redevenus positifs en avril et ont atteint 970 M€ en mai.

Depuis le début de l’année, on constate une décollecte nette.

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

Amundi ETF: Analyse des flux ETF mondiaux – juin 2021

Redaction

Lyxor ETF Money Monitor: Juin 2021 Un premier semestre record

Redaction

Vanguard ETF : Revue du marché des ETF européens : juin 2021

Redaction