ETFWorld.fr

Amundi ETF : ETF Trend Report – 1er trimestre 2017

Après un ralentissement en 2016 les flux vers les ETFs européens ont ré-accéléré en ce début d’année : on comptabilise déjà près de 30 mds d’euros investis sur le premier trimestre, contre 42 mds pour l’ensemble de l’année 2016……


{loadposition notizie}

Fragneau Nicolas Responsable Spécialistes Produit AmundiETF


Du coté des actions, qui représentent deux tiers de la collecte totale, la répartition est largement diversifiée puisque toutes les zones affichent des flux positifs : les actions américaines, qui arrivent en tête, mais également les actions globales, le Japon, les pays émergents et bien sûr l’Europe, qui continue sa remontée après la forte décollecte enregistrée en 2016.

Cette embellie est due à un alignement de signaux positifs sur la zone : des indicateurs économiques au vert (emploi, croissance, inflation…), des bénéfices attendus en hausse après le point bas de 2016, et une valorisation particulièrement attractive en comparaison des niveaux historiques.

Au sein de l’univers Smart Beta c’est d’ailleurs ce niveau de valorisation qui a entrainé un afflux massif de capitaux vers le facteur Value : plus d’1,5 mds d’euros depuis le début de l’année. Une autre tendance, plus récente celle-ci, est en train de se développer avec un retour des investisseurs sur les société de petite et moyenne capitalisation, allocation qui correspond à un appétit pour le risque partiellement retrouvé.

Du coté des taux, après une pause à la fin de l’année dernière, ce sont de nouveau les obligations d’Etat émergentes, toujours soutenues par une thématique de recherche de rendement, qui arrivent en tête sur le premier trimestre 2017.

Au sein des pays développés, le retour de l’inflation, ainsi que le début d’un nouveau cycle de hausse des taux sont à l’origines de deux grandes tendances. D’une part, pour les obligations d’Etat, les investissements se dirigent principalement vers les produits indexés sur l’inflation qui ont collecté 1,4 mds sur le trimestre. D’autre part, sur les obligations d’entreprise, ce sont les produits à taux flottant, offrant une sensibilité aux mouvements de taux très limités, qui emportent l’essentiel des flux avec 1,7 mds d’euros.

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

Amundi ETF: Flux ETF Europe Monde octobre 2020

1admin

Lyxor ETF Money Monitor : Un nouveau mois record pour les ETF ESG

1admin

BlackRock ETP Landscape : Les flux mondiaux des ETPs sont tombés à 47,4 milliards de dollars

1admin