ETFWorld.fr
Wurtz Fannie Amundi ETF

Amundi ETF: Flux ETF Europe Monde mai 2020

Amundi ETF: La dynamique de collecte entamée en avril par les ETF au niveau mondial se poursuit ce mois-ci avec des souscriptions de 37,3 Mds€, après la forte correction des marchés en mars…

Inscrivez-vous pour recevoir les Newsletters gratuites de ETFWorld.fr


Fannie Wurtz, Directeur de la ligne métier ETF, indiciel et Smart Beta d’Amundi


Les tendances observées le mois précédent persistent. Les investisseurs continuent ainsi à sortir des ETF Actions et à privilégier une allocation obligataire. Ces deux classes d’actifs enregistrent respectivement 4,2 Mds€ de décollecte et 33,5 Mds€ de souscriptions nettes.

Sur le marché des ETF enregistrés en Europe, le segment actions dans son ensemble a affiché des sorties nettes de 752 M€ tandis que les ETF actions nord-américaines ont infléchi cette tendance avec des souscriptions de 566 M€. Les stratégies obligataires ont enregistré 5,4 Mds€ de collecte, les ETF obligations d’entreprises ayant capté la majorité des flux.

Sur le segment des matières premières, les ETF ont attiré 7,5 Mds€ de souscriptions au niveau global, dont 497 M€ pour les ETF enregistrés en Europe.

Les flux en Europe faits marquants du mois

Obligations

A nouveau, les obligations d’entreprises ont enregistré la majorité (4,7Mds€) des flux observés sur les ETF obligataires en Europe (5,4 Mds€). La collecte sur cette classe d’actifs depuis le début de l’année a atteint son niveau d’avant la crise.

 Alors que le mois dernier, les investisseurs affichaient déjà un fort intérêt pour les obligations d’entreprises, la collecte se concentrait essentiellement sur le segment Investment Grade. Au cours des dernières semaines, les investisseurs ont recommencé à investir sur les obligations à haut rendement (High Yield).

Les risques économiques liés à la crise du Covid ont entrainé une correction sur le marché des obligations High Yield, rendant leur valorisation et leur rendement particulièrement attractifs.

En Europe, les investisseurs privilégient les ETF d’obligations Investment Grade, tandis qu’ils investissent dans les mêmes proportions sur les segments Investment Grade et High Yield américains.

Les flux vers les obligations Investment Grade de la Zone Euro ont atteint 1,3 Md€, alors que seuls 183 M€ ont été investis dans des titres à haut rendement sur cette région. En revanche, les obligations Investment Grade américaines ont attiré 976 M€ et les obligations High Yield américaines ont collecté 950 M€

Actions

Dans l’ensemble, les investisseurs sont sortis des ETF actions enregistrés en Europe, mais certaines stratégies ont attiré des souscriptions. La reprise continue du marché américain a incité les investisseurs à se concentrer sur les ETF nordaméricains enregistrés en Europe, avec une collecte de 566 M€.

Les investisseurs ont continué à sortir des ETF répliquant des indices larges, privilégiant plutôt certains ETF sectoriels.

Les ETF sur les secteurs de la santé et des technologies de l’information ont à nouveau enregistré des souscriptions, tout comme ceux des secteurs des matériaux, de la finance et les biens de consommation de base. Ceux-ci affichent respectivement 827 M€, 532 M€, 239 M€, 225 M€ et 156 M€ de collecte. En revanche, les fonds immobiliers ont subi des rachats. Les investisseurs continuent d’allouer des actifs dans les secteurs qui devraient se montrer les plus résilients, et réduisent leur exposition aux secteurs qui auront des difficultés. L’immobilier subit les effets négatifs du confinement et des interrogations sur la pérennité à long terme des magasins et des bureaux.

Les ETF Actions qui privilégient les entreprises les mieux notées en terme ESG ont continué à attirer des actifs avec des souscriptions de 1,6 Md€

Matières premières

La reprise sur les matières premières a été tirée par les flux des ETF sur l’or. En période d’incertitude, l’or joue son rôle de valeur refuge, un phénomène confirmé pendant la crise du Covid-19.

« Depuis le début de l’année, les achats d’or (623 tonnes, 33,7 milliards de dollars US) dépassent maintenant le niveau le plus élevé observé sur une année (591 tonnes) enregistré en 2009 », selon le World Gold Council.

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

Amundi ETF: Flux ETF Europe Monde août 2020

Falco64

Amundi ETF: Flux ETF Europe Monde juin 2020

1admin

BlackRock ETP Landscape : Les revenus fixes ont le mérite

1admin