ETFWorld.fr
Image default

Amundi : Flux du marché européen des ETF à fin octobre 2018

Les arbitrages des investisseurs au mois d’octobre se traduisent par un fléchissement des flux sur le marché mondial des ETF à 7,5 milliards d’euros, répartis entre les ETF actions à 6,3 milliards et les ETF obligataires, à 2,1 milliards…….

 

Sur les dix premiers mois de l’année, les investissements sur les ETF au niveau mondial totalisent 315,7 milliards d’euros.

Le marché mondial des ETF a connu un fort ralentissement en octobre, les flux d’investissement reculant à 7,5 milliards d’euros contre 42,9 milliards en septembre.

Dans le détail, les ETF actions ont attiré 6,3 milliards (37,3 milliards en septembre) et les ETF obligataires, 2,1 milliards (5,2 milliards en septembre).

Ce constat vaut aussi bien pour le marché européen des ETF que pour le marché américain, le marché asiatique progressant, à l’inverse, par rapport au mois précédent.

Au cours des dix premiers mois de l’année 2018,   le marché des ETF totalise 315,7 milliards d’euros de collecte au niveau mondial, dont 221,9 sur les actions et 91,4 sur l’obligataire.

Les actions eurozone et Amérique du Nord privilégiées

En octobre, sur le marché européen, les investisseurs ont réalisé des arbitrages sur les ETF actions, qui subissent une décollecte nette de 451 millions d’euros. Ces désinvestissements se sont concentrés sur les expositions Monde   (-3,1 milliards) et dans une moindre mesure sur les ETF  sectoriels et smart beta (-386 millions). Les marchés bénéficiaires des arbitrages sont principalement la zone euro (+1,2 milliard), l’Amérique du Nord (+1,1 milliard), l’Europe (+537 millions), et les marchés émergents (+210 millions).

Dans l’univers Smart beta, les stratégies Value (+284 millions), High Dividend et Minimum volatility ont été privilégiées. Et enfin, l’approche ISR attire 621 millions d’euros, dont 238 millions sur un univers Monde.

Des arbitrages en faveur des obligations souveraines

Sur les marchés obligataires, la prudence est de mise,  les décisions d’allocation mises en œuvre en octobre privilégiant les obligations souveraines (+1,1 milliard), et plus particulièrement les obligations court terme, aux dépens des obligations corporate (-827 millions, dont -929 millions sur la dette d’entreprise Eurozone).

A noter cependant que les investisseurs ont aussi souhaité réallouer leurs portefeuilles sur le high yield, sur les principales zones géographiques (Monde , Amérique du Nord et Zone euro ).

Source: ETFWorld.fr

Articoli Simili

Amundi Flux du marché européen des ETF – Janvier 2019

Webmaster

Amundi ETF poursuit son ascension et se hisse à la 4ème place en Europe

Webmaster

Lyxor ETF Money Monitor pour Janvier 2019

Webmaster