ETFWorld.fr
Bourcier Isabelle BNP Paribas Asset Management ETF

BNP Paribas AM diversifie son offre bas carbone

BNP Paribas AM annonce le lancement du BNP Paribas Easy Low Carbon 100 Eurozone PAB UCITS ETF, un fonds indiciel offrant aux investisseurs une solution d’investissement pour réduire l’empreinte carbone de leur portefeuille.

Inscrivez-vous pour recevoir les Newsletters gratuites de ETFWorld.fr


Isabelle Bourcier, Responsable des gestions quantitatives et indicielles de BNPP AM


Cette solution répond aux standards européens des indices PAB (Paris Aligned Benchmarks).

BNPP AM, pionnier sur les ETF bas carbone avec un premier fonds lancé dès 2008, BNP Paribas Easy Low Carbon 100 Europe PAB® UCITS ETF dont l’encours s’élève désormais à près de 1 milliard d’euros[1], a récemment lancé un second ETF relevant de la même thématique sur un univers d’actions internationales, BNP Paribas Easy Low Carbon 300 World PAB® UCITS ETF.

BNPP AM propose aujourd’hui un troisième ETF actions bas carbone sur la zone euro, BNP Paribas Easy Low Carbon 100 Eurozone PAB® UCITS ETF.

Ce nouveau fonds, éligible au PEA, est coté en continu depuis le 12 octobre 2021 sur Euronext Paris et la bourse allemande Xetra. Il réplique l’indice Euronext Low Carbon 100 Eurozone PAB NTR, administré par Euronext.

L’indice sélectionne 100 entreprises de la zone euro considérées comme vertueuses en matière de réduction des émissions de CO2, selon une approche « best-in-class »[2], tout en excluant les entreprises les moins performantes en termes de scores Social et de Gouvernance, et celles impliquées dans certains secteurs d’activités et des controverses ESG[3].

Les entreprises participant activement à la transition énergétique, par la qualité de leur performance carbone et l’impact positif de leur activité sur le climat, représentent au moins 5% de l’indice. Ces entreprises dites « sociétés vertes » sont sélectionnées par un comité d’experts qui supervise la composition et l’évolution de l’indice.

Aligné avec les objectifs de l’Accord de Paris qui ambitionne de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C d’ici à 2050, l’indice respecte les standards européens du Paris Aligned Benchmark (« PAB »), qui requièrent notamment :

  • le respect d’exigences strictes en matière d’exclusion des énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel)
  • une réduction de l’intensité carbone de l’indice d’au moins 50% par rapport à son univers d’investissement initial
  • un objectif de décarbonation du portefeuille d’au moins 7% par an.

L’indice prévoit également une mesure de l’empreinte carbone fondée sur les scopes 1, 2 et 3, et tenant ainsi compte des émissions directes et indirectes.

Cet ETF dont l’approche repose sur un engagement significatif en matière ESG, est classé SFDR 9 (Sustainable Finance Disclosure Regulation).

Isabelle Bourcier, Responsable des Gestions Quantitative et Indicielle de BNPP AM, commente : « Nous sommes convaincus que pour être durable, l’économie doit évoluer vers un modèle bas carbone favorisant la transition énergétique. C’est pour répondre aux attentes des investisseurs professionnels et particuliers que BNP Paribas Asset Management enrichit sa gamme avec le lancement de ce troisième ETF, réaffirmant ainsi son leadership en matière de solutions indicielles privilégiant les thématiques ESG. »

Principales caractéristiques du fonds (au 12 octobre 2021) :

Nom de l’ETF Code ISIN Type de part Méthode de réplication SFDR Frais courants SRRI
BNP Paribas Easy Low Carbon 100 Eurozone PAB UCITS ETF LU2194448267 Capitalisation Physique Article 9 0.30% 6

 [1] Source BNPP AM au 6 octobre 2021

 [2] Sélection des meilleurs élèves dans chaque domaine : Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance

 [3] ESG : Environnement, Social, Gouvernance

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

Amundi : Détachement du dividende pour un ETF

Redaction

Active Asset Allocation démocratise l’accès aux ETF dans l’assurance-vie

Redaction

GraniteShares lance une suite unique de trackers d’actions automobiles à effet de levier axés sur les véhicules électriques.

Redaction