ETFWorld.fr
Bourcier Isabelle BNP Paribas Asset Management ETF

BNPP AM lance le premier ETF sur la « Blue Economy »

BNP Paribas Asset Management annonce le lancement du premier ETF1 sur l’économie bleue, intitulé BNP Paribas Easy ECPI Global ESG Blue Economy UCITS ETF.

Inscrivez-vous pour recevoir les Newsletters gratuites de ETFWorld.fr


Isabelle Bourcier, Responsable des gestions quantitatives et indicielles de BNPP AM


Le fonds vise à investir dans des entreprises susceptibles de saisir les opportunités offertes par l’utilisation durable des ressources océaniques. Il réplique l’indice ECPI Global ESG Blue Economy, un indice équipondéré offrant une exposition à 50 grandes capitalisations sélectionnées pour leur participation durable dans l’économie bleue. L’indice est conforme à l’Objectif de Développement Durable («ODD ») 14 des Nations unies : « La vie aquatique ».

A la suite du lancement du premier ETF sur l’économie circulaire en mai 2019, BNPP AM prolonge sa démarche d’investissement thématique durable en lançant le premier ETF sur la thématique de l’économie bleue définie par « l’utilisation durable des ressources océaniques en faveur de la croissance économique, de l’amélioration des revenus et des emplois, et de la santé des écosystèmes océaniques ».2

Cet ETF réplique un indice d’ECPI, un fournisseur d’indices spécialisé dans l’ESG depuis 20 ans, dont la méthodologie se fonde en premier lieu sur des critères environnementaux, sociétaux et de gouvernance (ESG) d’entreprises internationales cotées. Les entreprises sont sélectionnées pour leur participation à l’économie bleue et sont classées en cinq catégories : vie côtière (protection, écotourisme), énergie et ressources (éolien offshore, biotechnologie marine, vagues et marées), pêche et produits de la mer, réduction de la pollution (recyclage/gestion des déchets, services environnementaux) et transport maritime. L’indice équipondéré comprend les 50 sociétés ayant une note ESG positive3 et ayant la plus grande capitalisation boursière dans leur catégorie tout en respectant des critères minimaux de liquidité. L’indice exclut au moins 20 % des titres ESG les moins bien notés par ECPI par rapport à son univers d’investissement4.

Cette thématique s’inscrit pleinement dans les priorités de BNPP AM en matière d’investissement durable : la transition énergétique, la protection de l’environnement, l’égalité et la croissance inclusive.

BNP Paribas Easy ECPI Global ESG Blue Economy UCITS ETF, négociable en continu depuis le 6 octobre 2020 sur Euronext Paris (Symbol : BLUE), dispose de frais totaux sur encours (OCR) de 0,30 % par an.

« L’océan fournit des services écosystémiques et des ressources qui sont essentiels à notre bien-être et à la prospérité de l’économie mondiale, mais la pérennité de ces services est aujourd’hui fortement menacée, explique Robert-Alexandre Poujade, Analyste ESG au sein du Sustainability Centre de BNPP AM. Berceau d’emploi pour le tourisme ou l’éolien offshore, il constitue également un formidable réservoir de biodiversité à préserver à tout prix pour maintenir notre sécurité alimentaire, notre santé ou encore pour protéger nos zones côtières. L’océan est aussi un de nos meilleurs alliés dans la lutte contre le changement climatique, en capturant près de 30% des émissions de CO2 émis par les activités humaines ».

« Le lancement de cet ETF sur l’économie bleue est une suite logique à la démarche ESG que nous avons engagée il y a plus de 12 ans. Il réaffirme la volonté de BNPP AM d’être pionnier sur la gestion indicielle ESG en Europe et met en avant notre ambition d’être toujours plus innovant dans les thématiques d’investissement responsable proposées à nos clients », ajoute Isabelle Bourcier, Responsable des gestions quantitative et indicielle de BNPP AM.

« BNP Paribas Cardif a choisi d’investir dans cet ETF Blue Economy car, en tant qu’investisseur de long terme, nous souhaitons contribuer à un avenir plus écologique. La protection des océans et des écosystèmes marins et côtiers, ainsi que celle de la biodiversité au sens large, est un sujet crucial. La politique d’investissement responsable de BNP Paribas Cardif prend en compte ces enjeux afin d’avoir un impact positif sur la société et l’environnement. », commente Olivier Héreil, Directeur général adjoint, Gestion d’actifs de BNP Paribas Cardif


Caracteristiques _ Easy ECPI Global ESG Blue eco

*OCR : il s’agit des charges en cours connues à la date mentionnée dans le tableau. Il est conseillé de se référer au prospectus le plus récent pour connaître les frais de gestion courants. Les commissions de souscription et de rachat indiquent un maximum pour les souscriptions / rachats en espèces sur le marché primaire pour les participants autorisés. Dans certains cas, il est possible de payer moins. L’investisseur peut obtenir de son conseiller ou de son intermédiaire financier le montant réel des commissions de souscription et de rachat. Les conditions applicables aux achats et aux ventes sur le marché secondaire sont celles applicables à ce marché et à votre intermédiaire. Les frais de rachat ou de souscription ne doivent pas vous être appliqués. Les frais d’intermédiation réglés dépendent de l’intermédiaire (exécution, garde…).

**L’indicateur synthétique de risque est déterminé sur une échelle de 1 à 7 (7 étant le niveau de risque le plus élevé). Il fait l’objet d’un calcul périodique et peut donc évoluer dans le temps. Une consultation régulière du KIID est recommandée.


1 ETF : fonds listé en bourse

2 Source : Banque Mondiale

3 L’indice sélectionne ces titres en fonction des critères de responsabilité environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) et des efforts visant à réduire leur exposition au charbon et aux combustibles fossiles non conventionnels. Toutes les sociétés sélectionnées ont une notation ESG positive selon l’analyse effectuée par les équipes de recherche d’ECPI.

4 Il s’agit d’une approche dite en « sélectivité » ; ainsi sont exclues notamment les sociétés impliquées dans des controverses majeures liées aux critères ESG et des violations significatives des principes du Pacte mondial des Nations unies, dans la production d’armes, ainsi que les sociétés qui tirent plus de 10% de leurs revenus du tabac, de l’extraction thermique du charbon ou du pétrole et du gaz non conventionnels. l’indice est défini après application des différents filtres et restrictions passés en revue lors du réexamen semestriel de l’indice. Il n’est donné aucune garantie en ce qui concerne la conformité de certains filtres à tout moment, notamment en ce qui concerne le maintien d’une note ESG positive entre deux rebalancements. Si une entreprise est impliquée dans une controverse entre deux rebalancements de l’indice, elle sera automatiquement exclue lors du prochain examen. De plus amples informations sur l’indice, sa composition, son calcul et les règles de contrôle et de rebalancement périodique, ainsi que des informations sur la méthodologie générale commune à tous les indices ECPI sont disponibles sur le site Internet www.ecpigroup.com.

 

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

Acquisition de Lyxor par Amundi

Redaction

BNP Paribas AM étoffe sa gamme d’ETF responsables obligataires

Redaction

HSBC ETF: Réduction des frais des ETFs sur les marchés émergents

Redaction