ETFWorld.fr

Deutsche Bank : Revue mensuelle du marché des ETF en Europe par la Recherche Marchés – Avril

La collecte se poursuit sur les actions européennes…..


Revue mensuelle du marché des ETF en Europe par la Recherche Marchés de Deutsche Bank (données au 28/04/2017)


Collecte/décollecte mensuelle sur le marché des Exchange Traded Products (ETP) :

Encours : les encours des ETP européens ont augmenté de 5,8 milliards d’euros par rapport à fin mars, pour terminer le mois à 599,6 milliards d’euros.

Flux : les ETP domiciliés en Europe ont poursuivi sur leur lancée en avril et enregistré une collecte de 4,6 milliards d’euros portant ainsi la collecte cumulée depuis le début de l’année à 37 milliards d’euros.

Lancements de produits – 7 nouveaux produits

7 nouveaux ETP ont été lancés en Europe en avril : 6 ETF obligataires et 1 ETC matières premières.

Thèmes d’investissement pour le mois :

Les actions européennes ont attiré + 1,3 milliard d’euros, essentiellement sur les indices larges composites : l’EuroSTOXX 50 (+ 900 millions d’euros), le CAC 40 (+ 343 millions d’euros) et le MSCI EMU (+ 297 millions d’euros). En termes de collecte sur les ETF “pays“, la France a enregistré des entrées de l’ordre de 375 millions d’euros sur le mois écoulé, tandis que les Etats-Unis décollectaient de1,4 milliard d’euros.

Le segment du Smart Beta a pour sa part collecté à hauteur de 624 millions d’euros. Même si le mois d’avril a vu les ETF factoriels décollecter (-227 millions d’euros), la collecte Year-to-date sur la classe d’actifs n’en reste pas moins clairement positive (+ 900 millions d’euros). Collecte positive également sur les autres segments : les ETF sur Petites Capitalisations et les ETF Leverage Short ont respectivement attiré +230 millions d’euros et + 213 millions d’euros en avril. Du côté des ETF sectoriels, les Financières (+278 millions d’euros) et l’Energie (+159 millions d’euros) ont également profité d’une belle dynamique sur le mois écoulé.

En avril, les ETF sur la dette souveraine ont constitué, en absolu, l’élément moteur de la collecte (+1 milliard d’euros) de l’univers obligataire. Les ETF monétaires ont pour leur part enregistré une très forte croissance de leurs encours : + 7,5 %.

Les indices larges sur les Matières premières ont été les principaux canaux de collecte pour l’ensemble du secteur des Matières premières (+ 320 millions d’euros), alors que les ETP aurifères ont subi des rachats.

Enfin, nous constatons une collecte importante sur les ETF domiciliés Outre-Atlantique et offrant une exposition au Vieux Continent : + 2,5 milliards de dollars.

Source: ETFWorld.fr
 

Articles similaires

SPDR Strategy Espresso: Actions : à la recherche de nouvelles opportunités

1admin

SPDR Strategy Espresso: Le Crédit Investment Grade Euro dans un environnement de faible rendement

1admin

SPDR Strategy Espresso: « Soins » pour les investisseurs : santé, sécurité

Redaction