ETFWorld.fr
Image default

Deutsche Bank : Revue mensuelle du marché des ETF en Europe par la Recherche Marchés – Mai

Une collecte de 11,1 milliards d’euros en mai Principaux bénéficiaires : L’Europe, Les marchés émergents et la dette d’entreprise….


Revue mensuelle du marché des ETF en Europe par la Recherche Marchés de Deutsche Bank (données au 31/05/2017)

Collecte/décollecte mensuelle sur le marché des Exchange Traded Products  :

Encours : les encours des ETP européens ont augmenté de 7,5 milliards d’euros par rapport à fin avril, pour terminer le mois à 607 milliards d’euros.

Flux : les ETP domiciliés en Europe ont poursuivi sur leur lancée en mai et enregistré une collecte de 11,1 milliards d’euros portant ainsi la collecte cumulée depuis le début de l’année à 48 milliards d’euros.

Lancements de produits – 40 nouveaux produits

40 nouveaux ETP ont été lancés en Europe en mai : 20 ETP Matières premières*, 11 ETF Actions et 1 ETF* obligataire.

Thèmes d’investissement pour le mois :

Les actions européennes (régionales en particulier) ont attiré + 2,2 milliards d’euros, une collecte qui a en particulier profité à l’EuroSTOXX 50 (+879 millions d’euros), le MSCI EMU (+ 392 millions d’euros) et le MSCI Europe (+ 233 millions d’euros). Les pays émergents ont également enregistré une belle collecte (+ 1,3 milliards d’euros). Si l’on s’intéresse aux ETF “pays“, le Japon a attiré des entrées de l’ordre de 255 millions d’euros sur le mois écoulé, tandis que l’Allemagne et le Royaume-Uni décollectaient de 498 millions d’euros et 258 millions d’euros respectivement.

Le segment du Smart Beta a pour sa part collecté à hauteur de 1,3 milliards d’euros. Les ETF Value ont nettement rebondi avec une collecte de 772 millions d’euros sur le mois. Les secteurs de la Robotique et de l’Automatisation continuent d’attirer des flux d’investissements réguliers de l’ordre de 307 millions d’euros. Les autres segments comme les Moyennes Capitalisations (+ 685 millions d’euros), les Financières (+ 191 millions d’euros) et les Industrielles (+ 112 millions d’euros) ont également profité d’une belle dynamique sur le mois écoulé, alors que le segment Immobilier marquait le pas (- 137 millions d’euros).

En mai, la dette d’entreprise (+2,4 milliards d’euros) a constitué, en absolu, l’élément moteur de la collecte de l’univers obligataire.

Après les rachats enregistrés en avril, les ETP aurifères ont de nouveau collecté (+ 1 milliard d’euros), constituant le principal canal de collecte pour l’ensemble du secteur des Matières premières.

L’activité sur les ETF domiciliés aux Etats-Unis suggère que les investisseurs américains ont une vue positive tant sur les ETF offrant une exposition à l’Europe que sur les ETF pays (+ 5,1 milliards de dollars de collecte sur le mois, +10,4 milliards de dollars depuis le début de l’année).

 

Source: ETFWorld.fr
 

Articoli Simili

Baromètre de Confiance des Investisseurs Ossiam

Webmaster

Lyxor : Quelle place la gestion passive laisse-t-elle à la gestion active ?

Webmaster

Gestion active et passive : quel mix pour optimiser les portefeuilles?

Falco64