ETFWorld.fr

DWS – Écart d’évaluation croissant pour les actions de croissance

Schüssler Thomas DWS

DWS : Les actions de croissance continuent de croître, les actions de valeur continuent de gagner de la valeur, si cela est défini comme une décote par rapport au marché…..

Inscrivez-vous pour recevoir les Newsletters gratuites de ETFWorld.fr


DWS – Graphique de la semaine

Thomas Schuessler, co-responsable des actions chez DWS


Il est certain que cela ne peut pas durer éternellement, mais pour encore un bon moment !

Nous avons relevé des mouvements de prix surprenants au cours de cette saison. Certains d’entre eux s’expliquent sans doute par le fait qu’ils ont fait l’objet d’une « couverture courte ».

Le terme  » couverture à découvert » décrit l’achat panique d’actions par des investisseurs qui les ont déjà vendues à découvert dans l’attente d’une baisse des cours.

On peut, par exemple, observer ce phénome quand un titre industriel cyclique donne des résultats décevants et que le titre se redresse quand même.

Souvent, si une société présente des chiffres qui ne sont pas aussi mauvais qu’on le craint, les investisseurs peuvent être obligés de couvrir leurs positions courtes.

Une autre explication des hausses surprenantes des cours des actions en valeur – comme, par exemple les actions du secteur automobile allemand cette semaine – pourrait être que les attentes du marché ne peuvent pas baisser : elles supposent déjà le pire, ce qui se reflète dans l’évaluation.

Cela se retrouve surtout dans leurs valorisations relatives, qui témoignent notamment de la faiblesse actuelle des anticipations sur les actions de valeur.

Comme le montre notre « graphique de la semaine », la prime d’évaluation des actions de croissance par rapport aux actions de valeur (MSCI ACWI Growth and Value Index) est à des niveaux records. Mesurée par le ratio cours/bénéfice, la croissance coûte 70 % de plus que la valeur.

« Nous constatons depuis quelque temps déjà que les actions chères deviennent de plus en plus chères alors que les actions bon marché le sont encore moins », explique Thomas Schuessler, co-responsable des actions chez DWS.

Nous pensons qu’il peut y avoir deux raisons principales. La première est que le boom économique dure depuis longtemps, mais avec une croissance inférieure à la moyenne. Plus la phase d’expansion dure longtemps, plus on craint qu’elle ne prenne fin.

Dans un tel environnement, les investisseurs ont tendance à rechercher des sociétés capables de réaliser une croissance même dans un environnement économique peu favorable (les actions de croissance ont historiquement montré leur plus forte performance juste avant l’effondrement des marchés). La deuxième raison est également liée à l’environnement économique.

La faiblesse des taux d’intérêt, que les banques centrales ont prolongée dans le futur, signifie que les bénéfices futurs, qui ont naturellement plus de poids dans les stocks de croissance, continuent d’être actualisés par un facteur inférieur, ce qui augmente leur valeur actuelle.

« En l’absence d’une hausse des taux d’intérêt ou d’une récession, nous ne nous attendons pas à ce que la tendance se termine, mais pas à ce qu’elle continue sur sa lancée récente non plus. Nous croyons que les actions de croissance de qualité continueront de trouver des acheteurs dans un environnement qui combine des taux d’intérêt bas et une forte croissance « , dit M. Schuessler.

29-07-19 DWS

Source: ETFWorld.fr

 

 

Articles similaires

SPDR Strategy Espresso: Des voies alternatives pour investir en infrastructures »

Webmaster

DWS – Cadeaux grecs

Webmaster

DWS – Ralentissement du fret ferroviaire aux Etats-Unis

Webmaster