ETFWorld.fr

L’EDHEC-Risk Institute a annoncé les résultats de son “EDHEC European ETF Survey 2015”

Une enquête réalisée auprès de 180 investisseurs européens…….


{loadposition notizie}

Cette étude a été conduite dans le cadre de la chaire de recherche Amundi ETF, Indexing & Smart Beta de l’EDHEC-Risk Institute sur la thématique “ETF and Passive Investment Strategies”.     

Principaux résultats de l’étude 2015 :

L’appetit croissant pour l’utilisation des ETF

Les ETF représentent une part croissante des titres détenus en portefeuille quelque soit les classes d’actifs

La satisfaction se maintient à des niveaux élevés notamment pour les classes d’actifs traditionnelles avec une satisfaction accrue pour les ETF actions (98% versus 91% en 2014).

Les investisseurs ont augmenté leur recours aux ETFs notamment dans le smart beta, avec une proportion atteignant 68% des répondants en 2015 contre 49% en 2014.

Les sources de la demande d’ETF

La prise en compte des coûts apparaît comme la première raison expliquant l’augmentation du nombre d’ETF dans les allocations.

75% des répondants pensent que les indices smart beta fournissent un potentiel significatif de sur-performance des indices cap-weighted sur le long terme et plus de 81% affirment éviter les indices cap-weighted trop concentrés sur certains titres/secteurs.

Les defis pour l’avenir

Une grande majorité des répondants (94%) s’accorde à dire que les indices smart beta requièrent une transparence complète de la méthodologie et des analyses de risque.
Il existe un écart important entre les exigences des investisseurs en matière d’information sur le smart beta et la mise à disposition de ces informations par les fournisseurs.

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

SPDR Strategy Espresso: Actions : à la recherche de nouvelles opportunités

1admin

SPDR Strategy Espresso: Le Crédit Investment Grade Euro dans un environnement de faible rendement

1admin

SPDR Strategy Espresso: « Soins » pour les investisseurs : santé, sécurité

Redaction