ETFWorld.fr
RAME

ETC: Les métaux industriels, matière première la plus performante au T3 2009 et depuis le début de l’année

Les métaux industriels, matière première la plus performante au T3 2009 et depuis le début de l’année…

  • Hausse de 55 % de l’ETFS Nickel au T3 2009, ce qui en fait l’ETC le plus performant, suivi des ETC sur l’énergie, dont l’ETFS Crude Oil (pétrole), en progression de 26,3 %
  • Augmentation de 12 % de l’ETFS Forward All Commodities DJ-UBSCI-F3SM au T3 2009
  • Le ratio achat/vente a été le plus élevé durant le trimestre pour les ETC sur l’agriculture et les métaux précieux
  • Les flux d’investissement les plus élevés ont été observés dans les ETC sur l’or et le gaz naturel au T3, l’or continuant d’atteindre des records de hausse. Les entrées de fonds vers les métaux industriels et l’agriculture ont maintenu la dynamique constatée au S1 2009
  • L’ETFS All Commodities a été le 4e ETC le plus prisé, les investisseurs ayant poursuivi leur diversification sur les matières premières, la classe d’actifs la plus performante des 10 dernières années
Les matieres premieres ont poursuivi leur solide croissance depuis le premier semestre de l’exercice, l’ETFS All Commodities DJ-UBSCI-F3SM ayant progresse de 12 % au T3 2009 et de 238 % sur les 10 dernieres annees. L’ETFS Industrial Metals a ete le plus performant, sa progression atteignant 54 % depuis le debut de l’annee et 22 % au T3 2009. Les metaux industriels ont affiche, depuis debut 2009, une nette surperformance par rapport aux actions, aux obligations, au marche monetaire et a l’immobilier sur les marches developpes, les investisseurs ayant renforce leur appetit pour les actifs au beta eleve.

Les matieres premieres restent la classe d’actifs la plus performante sur un horizon de 10 ans, l’ETFS Forward All Commodities DJ-UBSCI-F3SM ayant affiche une croissance cumulee de 238 % contre un recul de 12 % pour l’indice Dow Jones Euro STOXX 50, une croissance de 19 % pour l’indice FTSE 100, une augmentation de 2 % pour les biens immobiliers1 et un rendement de 79 % pour les obligations2. Cette surperformance a ete possible grace a une volatilite3 annuelle moyenne plus moderee que les actions sur la meme periode. L’energie a ete le deuxieme secteur le plus performant, l’ETFS Crude Oil, l’ETFS Gasoline et l’ETFS Petroleum ayant chacun affiche des rendements superieurs a 25 % au T3 2009.

Rendements comparés des classes d’actifs (T3 2009, depuis le début de l’année et 10 derniéres années)

Rendements (USD)
T3 2009
Depuis début de l’exercice
10 ans
Volatilité3
ETFS Industrial Metals
22%
54%
162%
23%
ETFS Forward All Commodities DJ-UBSCI-F3SM
12%
12%
238%
15%
FTSE 100
10%
20%
19%
20%
Dow Jones Euro STOXX 50
18%
22%
-12%
22%
Indice US Tracker 1-10 Yrs Bond
-1%
1%
79%
5%
Indice UK EPRA Real Estate
19%
9%
2%
22%

1 Immobilier : tiré de l’indice UK EPRA Real Estate
2 Obligations : données tirées de l’indice US Tracker 1-10Yrs Bond
3 Calcul basé sur la volatilité annuelle des rendements quotidiens du 30 septembre 1999 au 30 septembre 2009

Les flux d’investissements ont poursuivi leur croissance rapide au troisième trimestre, les encours sous gestion des ETC d’ETF Securities ayant progressé de 3 milliards USD pour atteindre 15 milliards USD. Les ETC adossés à l’or physique et les ETC longs sur le gaz naturel ont été les plus demandés par les investisseurs au T3 2009, avec des entrées de fonds ayant respectivement atteint 713 millions USD et 642 millions USD. Au 30 septembre 2009, le cumul des afflux nets, tous ETC confondus, était supérieur de 67 % au précédent record atteint en août 2008, ce qui souligne l’intérêt vigoureux des investisseurs pour les matières premières.

S’agissant du positionnement des investisseurs, les ETC sur l’agriculture, dont l’ETFS Agriculture, ont atteint le facteur achat/vente le plus élevé de tous les secteurs de matières premières, avec un facteur de 2,3 contre 1 des achats sur les ventes, suivis de près par les ETC sur métaux précieux avec un facteur de 2,2 contre 1. Ces deux secteurs ont reçu les entrées cumulées de fonds les plus régulières depuis début 2009, ce qui correspond à un positionnement stratégique à long terme.

Créations (en millions USD) Rachats (en millions USD)

Les métaux industriels ont été le secteur le plus performant au dernier trimestre, avec une progression de 22 % pour l’ETFS Industrial Metals. Ces gains ont d’abord été tirés par la hausse de 55 % de l’ETFS Nickel et de 22 % de l’ETFS Copper (cuivre). L’ETFS Aluminium a été, comme au S1 2009, le plus faible des métaux industriels, affichant tout de même un rendement de 15 % sur le trimestre. Les afflux d’investissements dans les métaux industriels se sont poursuivis au S2, le cumul des flux nets vers les ETC sur métaux industriels étant supérieur de 53 % au précédent pic de mars 2008.

Performance des 10 principaux ETC longs et courts au T3 2009

10 principaux ETC longs T3 2009
ETFS Nickel 55,2%
ETFS Gasoline 32,3%
ETFS Petroleum DJ-UBSCISM 27,2%
ETFS Crude Oil 26,3%
ETFS Sugar 26,3%
ETFS Heating Oil 24,0%
ETFS Industrial Metals DJ-UBSCISM 22,5%
ETFS Copper 21,9%
ETFS Soybeans 20,2%
ETFS Energy DJ-UBSCISM 17,4%
10 principaux ETC courts T3 2009
ETFS Short Natural Gas 55,5%
ETFS Short Energy DJ-UBSCISM 14,1%
ETFS Short Wheat 12,9%
ETFS Short Live Cattle 9,0%
ETFS Short Livestock DJ-UBSCISM 8,5%
ETFS Short Aluminium 8,2%
ETFS Short Lean Hogs 6,7%
ETFS Short Grains DJ-UBSCISM 5,1%
ETFS Short All Commodities DJ-UBSCISM 3,4%
ETFS Short Cotton 3,2%

Source: ETF Securities

S’agissant des métaux précieux, ceux liés au cycle industriel ont été les matières premières les plus performantes, avec une hausse de 16 % pour l’ETFS Physical Palladium (palladium) et de 6 % pour l’ETFS Physical Silver (argent). Le goût du risque étant resté élevé au cours du trimestre considéré, les prix de l’or ont stagné sur la période même s’ils ont récemment atteint un record historique juste après la clôture du trimestre. Néanmoins, l’intérêt pour la détention d’or physique a été plus fort que jamais, avec des afflux de près de 750 millions USD vers les ETC adossés à l’or physique d’ETF Securities. Les investisseurs ont en effet continué de prendre des positions visant à se couvrir contre une possible inflation future, contre la dépréciation des devises et contre le risque de contrepartie. Les prix de l’or au comptant ont progressé rapidement juste après la clôture du trimestre, atteignant de nouveaux records historiques, à 1 050 USD l’once. L’encours total des actifs investis dans les ETC adossés à l’or physique d’ETF Securities s’élevait à 8,5 milliards USD à la clôture du T3 2009, ce qui en a fait la plus importante position en ETF/ETC d’Europe et la deuxième au monde.

La performance du secteur énergétique a été, une nouvelle fois, mitigée, l’ETFS Gasoline ayant progressé de 32 %, l’ETFS Petroleum de 27 % et l’ETFS Crude Oil de 26 % alors que l’ETFS Natural Gas reculait de 11 %. Malgré des rendements récents anémiques, les ETC sur gaz naturel ont continué de faire l’objet d’afflux majeurs, le cumul des entrées de fonds vers l’ETFS Natural Gas et l’ETFS Leveraged Natural Gas (ETF à effet de levier sur le gaz naturel) ayant atteint 642 millions USD sur le T3 2009. Ainsi, le flux d’investissements dans le secteur du gaz naturel a atteint le niveau sans précédent de 1,2 milliard USD depuis le début de l’année, les ETC longs sur gaz naturel étant le produit d’ETFS le plus prisé en 2009 après les produits adossés à l’or physique. Les afflux ont repris, durant la deuxième moitié du trimestre, vers les ETC longs sur pétrole, après les sorties de fonds imputables aux prises de bénéfices observées au deuxième trimestre ; ce mouvement illustre l’intérêt croissant des investisseurs sur l’ensemble des matières premières du secteur énergétique, vers la fin du T3 2009.

Les rendements du secteur de l’agriculture ont été très contrastés, l’ETFS Softs ayant progressé de 14 % contre 1 % pour l’ETFS Grains. Les ETFS Softs (qui suivent les rendements des contrats à terme sur le sucre, le café et le coton) ont été tirés par l’ETFS Sugar, en hausse de 26 % au T3 2009 après une augmentation de 32 % au S1 2009. La vigueur de l’ETFS Soybeans, qui s’est prolongée au troisième trimestre (hausse de 20 %) a été compensée par la faiblesse persistante de l’ETFS Wheat (blé) (-5 %) et de l’ETFS Corn (maïs) (-16 %). Les stocks historiquement bas de certaines matières premières agricoles et les inquiétudes qui subsistent sur l’impact éventuel du phénomène El Nino sur la production agricole à fin 2009 ont contribué, au cours du trimestre considéré, à des entrées soutenues de fonds (+285 millions USD) vers les ETC sur l’agriculture. L’ETFS Agriculture (qui offre une exposition à un panier de matières premières agricoles) se classe à la troisième place depuis le début de l’année par le niveau d’entrées le plus élevé dans un ETC (+552 millions USD), derrière l’ETFS Physical Gold et l’ETFS Natural Gas.

Nicholas Brooks, Directeur de la recherche et de la stratégie d’investissement, a commenté les performances du T3 2009 comme suit :

« Les investisseurs ont continué, au troisième trimestre, de se forger des positions dynamiques dans les ETC, à mesure que les inquiétudes sur le dollar US et une possible inflation future ont accru la demande pour « des actifs tangibles » et sûrs et que la vigueur persistante des indicateurs cycliques a alimenté l’intérêt pour les matières premières sensibles aux évolutions économiques. Les ETC adossés à l’or physique d’ETF Securities, notamment l’ETFS Physical Gold et les Gold Bullion Securities, ont suscité une solide demande, les encours sous gestion s’étant envolés de 1,3 milliards USD au troisième trimestre, portant le total des positions en or d’ETF Securities à 8,5 milliards USD, soit une hausse de 61 % par rapport aux niveaux de fin 2008. L’ETFS Natural Gas vient juste derrière, en seconde position, avec un encours de gestion en progression de 793 millions USD sur le trimestre, soit une hausse de 163 % par rapport aux niveaux du T2.

« Les rendements des matières premières ont été solides au cours du trimestre, dans le sillage de la tendance amorcée au T1 2009 l’ETFS Nickel s’est envolé de 55 %, l’ETFS Gasoline de 32 % tandis que l’ETFS Crude Oil et l’ETFS Sugar ont, tous deux, gagné 26 %. Les matières premières demeurent la catégorie d’actifs la plus performante sur un horizon de 10 ans, l’ETFS Forward All Commodities DJ-UBSCI-F3SM ayant affiché une croissance cumulée de 238 % contre un recul de 12 % pour l’indice Dow Jones Euro STOXX 50 et une croissance de 79 % pour les obligations (telle que mesurée par l’indice l’indice US Tracker 1-10 Yrs Bond). »

Source: ETFWorld – ETFSecurities

Articles similaires

ETPs sur les matières premières, troisième trimestre 2013

1admin

ETF Securities: principales tendances au deuxième trimestre 2013 dans les produits indiciels ETP

1admin

Approfondissement: 25 ETC seront retirés de Euronext Paris

1admin