ETFWorld.fr

ETFSecurities: les flux de capitaux vers les ETPs sur les matières premières restent soutenus malgré les baisses de prix

Les ETP (produits négociés en bourse) sur les matières premières ont été durement touchés au troisième trimestre 2014 alors que le dollar s’appréciait et que les inquiétudes relatives à la croissance chinoise et européenne pesaient…….


Enregistrez-vous pour le Newsletter sur les ETF et ETC Cliquez ici pour recevoir votre copie gratuitement


par Nicholas Brooks, responsable de la recherche et de la stratégie d’investissement chez ETF Securities


fortement sur les prix des matières premières qui se sont rapprochés de leurs prix de production. Après avoir progressé pendant deux trimestres consécutifs, les actifs sous gestion des ETPs sur les matières premières ont baissé de 12,6 milliards de dollars à 110,7 milliards de dollars – leur plus bas niveau depuis le premier trimestre 2010. Toutefois, près de 96 % de la baisse des actifs sous gestion est due aux baisses de prix des sous-jacents avec, pendant le trimestre, des sorties nettes de capitaux des investisseurs relativement limitées (550 millions de dollars).

Cette résilience dans les flux permet un certain nombre d’enseignements. Le premier est que la plupart des grands acteurs dans les ETPs sur les matières premières, investisseurs tactiques utilisant le levier (leveraged) dans leurs investissements, a liquidé ses positions en 2013, comme en attestent les importantes sorties de capitaux de l’an dernier. Actuellement, l’essentiel des investisseurs dans ces ETPs sont des investisseurs stratégiques avec pour horizon le moyen à long terme et qui ont tendance à être moins sensibles aux fluctuations de prix à court terme.

Nicholas Brooks, responsable de la recherche et de la stratégie d’investissement chez ETF Securities déclare:

«En supposant que les États-Unis maintiennent leur trajectoire économique actuelle,  l’évolution de la performance et des flux de capitaux pour la fin de 2014 et pour 2015 dépendra du succès avec lequel l’Europe et la Chine redynamiseront leurs économies. Une croissance économique plus soutenue dans ces deux marchés de premier plan aiderait non seulement à doper la demande de matières premières et à améliorer la confiance globale, mais pourrait aussi ralentir le récent rally du dollar américain (résultant tout autant de la faiblesse des économies étrangères que de la fermeté de l’économie domestique) qui a lourdement pesé sur la performance des matières premières. Les mesures d’assouplissement de plus en plus agressives de Mario Draghi, Président de la BCE, et des législateurs chinois dans les prochains mois et trimestres pourraient être le stimulus que le marchés des matières premières attendent».

Principales tendances des ETPs sur les matières premières au troisième trimestre 2014:

– La résilience des flux d’investissements reflète l’orientation stratégique actuelle des détenteurs d’ETPs sur les matières premières à la suite du retrait de la plupart des acteurs tactiques et léveragés (leveraged) en 2013.

– Bon nombre de matières premières se négocient à leurs plus bas par rapport à leurs coûts de production depuis la crise financière mondiale de 2008, attirant des investisseurs axés sur la valeur et le long terme vers certains secteurs et matières premières parmi les plus malmenés.

– Les ETPs sur l’or comptent pour près de 60% de la baisse globale des actifs sous gestion des ETPs  sur les matières premières, avec des actifs sous gestion chutant de 7,4 milliards de dollars à 69 milliards de dollars. 82% de cette baisse d’actifs est imputable au recul des prix de l’or durant le trimestre. Bien que les investisseurs aient vendu dans la baisse récente, on constate que les ventes ont été bien plus limitées que pendant les baisses de prix de 2013, ce qui tend à démontrer que les investisseurs tactiques sont pour la plupart déjà sortis du marché.

– Après l’or, le platine est la seconde plus importante source de sorties de capitaux au cours du troisième trimestre, avec des sorties de 194 millions de dollars dans un environnement de prix baissiers et de liquidations de positions longues.

– Les ETPs sur l’argent ont, quant à eux, profité des plus importantes entrées de capitaux au troisième trimestre, avec 452 millions de dollars de nouveaux investissements nets malgré (ou peut-être à cause de) la forte baisse des prix. De nombreux investisseurs semblent considérer qu’à moins de 20 dollars l’once, le prix de l’argent est à un niveau intéressant dans une perspective d’investissement à long terme.

– Les ETPs agricoles ont également bénéficié d’entrées de capitaux pendant le trimestre, le bas niveau des prix conduisant les investisseurs vers les produits céréaliers et le coton.

– Les indices répliquant les ETPs sur les matières premières ont globalement bénéficié d’entrées de capitaux à hauteur de 561 millions de dollars au troisième trimestre 2014, ce qui indique que les investisseurs stratégiques commencent à considérer les matières premières comme une catégorie d’actifs plus attractive au vu notamment des valorisations élevées des marchés actions et obligations et du niveau plus raisonnables des prix des matières premières.

– Les ETPs sur le pétrole ont enregistré d’importantes entrées de capitaux en août en raison de l’inflexion des prix. Ces flux se sont toutefois inversés en septembre, certains investisseurs ayant capitulé face à la baisse persistante des prix. Pour le trimestre dans son ensemble, les ETPs sur le pétrole ont enregistré des sorties de capitaux de 83 millions de dollars. Avec la baisse des prix du gaz naturel par rapport à ses plus hauts, certains investisseurs ont timidement commencé à se repositionner comme en témoigne des récentes entrées de capitaux de 21 millions de dollars.

– Les ETPs sur les métaux industriels ont enregistré des flux contrastés, avec comme résultat net de très faibles afflux de 29 millions de dollars dans le secteur. Si les ETPs sur le cuivre ont subi des sorties de capitaux de 29 millions de dollars, le panier des ETPs sur l’aluminium, le nickel et les métaux industriels ont, quant à eux, tous bénéficié d’entrées de capitaux.

Source: ETFWorld – ETFSecurities

Articles similaires

Deutsche Bank : European Monthly ETF Market Review – March

Falco64

Deutsche Bank : European Monthly ETF Market Review – Over €10bn of inflows in February

Falco64

Deutsche Bank : European Monthly ETF Market Review – Strong start to 2017 with €11.2bn inflows

Falco64