ETFWorld.fr

L’ETF Ossiam Shiller Barclays CAPE® US Sector Value dépasse le seuil du milliard de dollars pour son deuxième anniversaire

Ossiam, la société de gestion spécialiste du smart beta1 et des ETF de stratégie, filiale de Natixis Global Asset Management (NGAM), annonce que son ETF Ossiam Shiller Barclays CAPE® US Sector Value TR a dépassé le seuil du milliard de dollars en actifs sous gestion au mois de juin….

Bruno Poulin, Président d’Ossiam


L’ETF, disponible en trois classes d’actions (USD, EUR et EUR-hedgé) cotées sur le London Stock Exchange, XETRA, Euronext Paris, Borsa Italiana et sur la SIX, réplique l’indice Shiller Barclays CAPE® US Sector Value Net TR.

Sa stratégie de rotation sectorielle est l’une des deux stratégies d’Ossiam répliquant les indices Shiller Barclays CAPE® Sector Value. Les indices, développés conjointement par Barclays et le professeur Robert Shiller, utilisent comme indicateur le Relative CAPE® (Cyclically Adjusted Price-to-Earnings) pour identifier les secteurs qui sont sous-évalués. Depuis son lancement il y a deux ans, divers types d’investisseurs européens et américains ont contribué au développement de la stratégie, notamment des compagnies d’assurance, des fonds de pension et des gestionnaires de patrimoine.

Les classes d’actions EUR et USD ont été lancées en juin 2015. Une troisième classe d’actions EURhedgée a été lancée en mai 2017 suite à une demande des investisseurs. Depuis son lancement en juin 2015, le fonds a généré une performance de 30,84%, contre 17,67% pour de l’indice S&P 500 Net TR au cours de la même période2.

Le professeur Shiller a déclaré : « Le marché boursier américain semble a priori cher au vu des standards mondiaux actuels, mais ce n’est pas le cas de tous les secteurs. Il apparaît pertinent de détenir une partie d’un portefeuille diversifié en valeurs américaines, comme les produits Ossiam-Shiller-Barclays CAPE US le permettent. Je remercie vivement les équipes d’Ossiam et de Barclays pour le travail de qualité qu’elles ont accompli pour rendre les produits CAPE® accessibles à tant de personnes. »

Bruno Poulin, Président d’Ossiam, a déclaré: « Depuis son lancement, cet ETF est l’un de nos plus populaires auprès des investisseurs, car il génère des rendements positifs réguliers dans des conditions de marché diverses en utilisant le  ratio CAPE® comme fondement de valorisation de la stratégie. Nous sommes fiers que notre partenariat avec le professeur Shiller et Barclays Bank soit devenu un succès durable. »

« Nous sommes ravis du grand intérêt des clients pour notre collaboration de longue date avec Ossiam » a déclaré Nicolas Aractingi, directeur de l’équipe Quantitative Investment Strategies de Barclays. « Le succès des deux produits montre que les ETF Ossiam Shiller Barclays CAPE® sont un moyen efficace pour de nombreux clients d’accéder à cette famille d’indices smart beta. »

Le ratio CAPE® est issu des travaux du professeur Robert Shiller et de John Campbell (1988). De la même manière que pour le ratio PE (Price/Earnings), l’intuition sous-jacente au ratio CAPE® est qu’un faible ratio indique généralement des rendements futurs positifs alors qu’un ratio élevé signale quant à lui une contraction du marché. Une des limites du ratio PE, pour les investisseurs de moyen/long terme, est qu’il ne s’appuie que sur les données des 12 derniers mois. Or, les (earnings) bénéfices 1 an ont tendance à être des indicateurs influencés par les cycles économiques et présentent par conséquent une instabilité potentielle. Afin de pallier ce problème, le ratio CAPE® utilise une moyenne des bénéfices à plus long terme, c’est-à-dire le rapport entre les prix actuels d’un actif et la moyenne des bénéfices sur 10 ans ajustée de l’inflation.

Le Professeur Robert Shiller a étendu l’utilisation de cet indicateur CAPE® aux secteurs et a conçu, en collaboration avec Barclays, une stratégie de sélection de secteurs fondé sur ce ratio. Cette stratégie utilise à cet effet l’indicateur Relative CAPE®, une version normalisée du ratio CAPE®, pour sélectionner les secteurs du marché européen ou du marché américain sous-évalués sur un cycle long.


1 Le smart beta fait référence à des stratégies de gestion indicielles tenant compte des caractéristiques individuelles de chacune des valeurs composant l’indice, offrant ainsi une alternative aux indices traditionnels pondérés par la capitalisation boursière.

2 au 30 juin 2017, à la clôture de la bourse pour la classe d’action UCITS ETF 1C (USD)

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

SPDR Strategy Espresso: Le crédit ESG IG américain

Redaction

WisdomTree : L’innovation est la devise des ETF à revenus fixes

Redaction

21Shares franchi le cap des 500 millions de Dollars d’Actifs sous Gestion

Redaction