ETFWorld.fr
GRANO 2

L’Agriculture et la crise de la dette ? “un nouvel Or vert ?”

Les cours des matières premières agricoles ont chuté lors de la dernière crise financière comme ce fut le cas des autres matières premières affichant un “beta” plus faible,


Enregistrez-vous pour le Newsletter sur les ETF et ETC
Cliquez ici pour recevoir votre copie gratuitement


tel que l’Or, en raison de l’emprise de la crise de la dette sur les marchés. Face à cette baisse des cours, certains investisseurs commencent à se demander dans quelle mesure le secteur agricole affiche-t-il toujours une décorrélation au cycle économique en comparaison aux autres matières premières. Cette note de recherche analyse les raisons de la baisse des cours ainsi que la performance du secteur agricole en tant que classe d’actifs depuis le début de la crise du crédit.

Résumé:

La récente chute des cours des matières premières agricoles est principalement du à des projections plus optimistes que prévues concernant les stocks de céréales aux Etats-Unis plutôt qu’à un mouvement de désendettement global sur ce secteur. Les positions des investisseurs sur les ETF et les futures longs demeurent remarquablement résistantes face à l’augmentation du risque global.

Le secteur agricole a connu des niveaux de rendements très élevés au cours des 5 dernières années, similaires aux rendements des actions des pays émergents, mais a beaucoup moins souffert lors du dernier choc majeur du à la crise de la dette. La performance cumulée du secteur agricole sur les 5 dernières années  se rapproche de la performance des actifs à bas risque tels que les obligations, avec des rendements complémentaires à ceux des marchés obligataires sur cette période. 

Il est fort probable que les cours des matières premières continuent à augmenter fortement étant donné que les marchés émergents doivent faire face à une forte augmentation de leurs besoins alimentaires et que les prévisions météorologiques annoncent une prochaine saison difficile. Les
niveaux de stocks de nombreuses matières premières agricoles relativement à la demande se situent en dessous de leur moyenne et le retour possible de l’ouragan La Nina au cours de la saison prochaine pourraient largement affecter les niveaux de l’offre mondiale

Les prévisionnistes anticipent un marché haussier  pour les céréales en 2012. Le cours du blé affiche aujourd’hui les prévisions d’augmentation de cours les plus importantes sur les 2 prochaines années après avoir affiché un net recul en 2011. Les prévisions de variation de cours concernant les « softs » sont plus partagées.

L’ETFS Wheat (WEAT) est aujourd’hui l’ETC individuel, au sein des ETC sur l’agriculture, le plus en vogue en raison de la forte baisse des cours suite à l’annonce récente de niveaux de production plus importants que prévus. Le panier diversifié, ETFS Agriculture DJ-UBSCISM, demeure l’ETC le plus populaire au sein de la gamme d’ETC sur l’agriculture depuis son lancement le 27 Septembre 2006 avec plus de $US0.5milliards de flux net entrants enregistrés

Source: ETFWorld – ETFSecurities



Articles similaires

ETPs sur les matières premières, troisième trimestre 2013

1admin

ETF Securities: principales tendances au deuxième trimestre 2013 dans les produits indiciels ETP

1admin

Approfondissement: 25 ETC seront retirés de Euronext Paris

1admin