ETFWorld.fr

Lyxor : Baromètre mensuel des flux ETF européens – septembre 2017.

Flux ETF : 2017 pourrait être une année record…


{loadposition notizie}
Par Marlène Hassine Konqui, Directrice de la Recherche ETF


Le mois de septembre en bref

Les flux de capitaux en faveur des ETF ont plus que doublé en septembre

  • Les entrées de capitaux à destination des ETF ont plus que doublé, passant de 3,2 milliards EUR en août à 6,8 milliards EUR en septembre
  • Un nouveau record pourrait toujours être atteint cette année
  • Les flux en faveur des actions ont fortement rebondi (6,0 milliards EUR)
  • Les flux en faveur des obligations ressortent à leur plus bas niveau de l’année (0,7 milliard EUR)
  • Les matières premières ont bénéficié d’une légère amélioration (0,2 milliard EUR)
  • Un mois solide pour le Smart Beta, notamment pour le facteur « momentum » (0,3 milliard EUR)

 A retenir

Actions – Net rebond (6,0 milliards EUR)

  • L’heure est à l’appétit pour le risque, les investisseurs étant davantage influencés par la bonne tenue de l’activité économique mondiale que par les tensions géopolitiques
  • Les flux se concentrent sur l’Europe en raison de l’amélioration continue des données macroéconomiques
  • Les marchés émergents ont réalisé un beau parcours dans l’ensemble car les perspectives de normalisation des politiques locales demeurent lointaines compte tenu de la faiblesse de l’inflation aux États-Unis

Obligations – Rythme le plus lent depuis le début de l’année (0,7 milliard EUR)

  • Décollecte importante pour les obligations souveraines des marchés développés dans un contexte de remontée des taux aux États-Unis et en Europe
  • Poursuite de la quête de rendement au niveau des actifs risqués : des entrées de capitaux solides pour les obligations à haut rendement et la dette émergente
  • L’environnement de hausse des taux a également entraîné un important revirement de tendance au niveau du crédit investment grade, qui a enregistré son premier mois de décollecte cette année (afflux mensuels moyens de 1 milliard EUR)

Focus

Le crédit investment grade montre des premiers signes de tension liée aux taux d’intérêt

  • Première décollecte mensuelle cette année (-245 millions EUR)
  • Les investisseurs se méfient désormais du segment car les craintes de remontée des taux s’intensifient et les rendements souverains commencent à augmenter
  • Les spreads se sont tassés sur l’ensemble de l’année, laissant peu de latitude en faveur d’une nouvelle hausse
  • Les sorties de capitaux ont concerné des ETF de toutes échéances
  • Les ETF axés sur le crédit à court terme moins sensibles aux taux d’intérêt ont continué d’attirer des capitaux

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

SPDR Strategy Espresso: Le crédit ESG IG américain

Redaction

WisdomTree : L’innovation est la devise des ETF à revenus fixes

Redaction

21Shares franchi le cap des 500 millions de Dollars d’Actifs sous Gestion

Redaction