ETFWorld.fr
Denoiseux Vincent Lyxor ETF Money Monitor

Lyxor ETF Money Monitor: Août 2021

Lyxor ETF Money Monitor : Les flux à destination des fonds et des ETF actions et obligataires sont restés globalement solides sur le mois.

Inscrivez-vous pour recevoir les Newsletters gratuites de ETFWorld.fr


Par Vincent Denoiseux, Head of ETF Research and Solutions chez Lyxor Asset Management


  • Les investisseurs ont continué de montrer un appétit marqué pour les actifs risqués. Les ETF ont collecté 10,0 milliards d’euros en août 2021, les flux en faveur des ETF obligataires et actions ayant atteint 3,1 et 6,5 milliards d’euros, respectivement.
  • Les ETF ESG ont affiché une bonne tenue, avec une collecte de 5,2 milliards d’euros. Les entrées de capitaux à destination des ETF ESG atteignent 55,9 milliards d’euros depuis le début de l’année, soit près de la moitié de la collecte des ETF européens.
  • Les ETF Smart Beta ont subi une décollecte nette de -0,4 milliard d’euros. Les investisseurs se sont tournés vers des actifs plus défensifs, tels que les titres de qualité, tandis que les titres « value » ont perdu leur attrait.
Focus sur les classes d’actifs
  • Fonds et ETF obligataires : les fonds et ETF obligataires ont recueilli au total 24,8 milliards d’euros de nouveaux actifs nets, dont 21,7 milliards pour les fonds ouverts et 3,1 milliards pour les ETF. Les obligations mondiales et en euros ont attiré l’essentiel des flux.
  • Fonds et ETF actions : les ETF actions ainsi que les fonds ouverts ont bénéficié de 25,5 milliards d’euros de nouveaux actifs nets, dont 18,9 milliards pour les fonds et 6,5 milliards pour les ETF. Les États-Unis et le Japon, de même que le secteur de la santé, ont eu les faveurs investisseurs.
Focus du mois : Les flux à destination des actions mondiales

Comme l’a souligné le Prix Nobel Harry Markowitz, « la diversification est la seule manière de générer des rendements à moindre risque » en matière d’investissement. Bien que toutes ses théories n’aient pas reçu un écho favorable au sein de la communauté des investisseurs, les modèles de Markowitz ont joué un rôle marquant dans le domaine de la gestion de portefeuille. Aujourd’hui, la plupart des investisseurs considèrent la diversification comme une caractéristique clé d’un portefeuille.

Face à ce constat, la vigueur des flux à destination des actions mondiales, l’une des composantes les plus diversifiées d’une allocation aux actions, est riche en enseignements. Fin août 2021, les fonds et ETF en actions mondiales affichaient une collecte deux fois plus importante que celle enregistrée au cours des quatre dernières années. En août, les actions mondiales ont capté plus de la moitié des flux totaux à destination des actions.

Les actions mondiales représentent un vaste segment du marché et offrent un large éventail de possibilités d’exposition :
  • Le cœur de ce segment est constitué par les fonds et les ETF dont la performance peut être mesurée à l’aune d’indices mondiaux tels que le MSCI World. Pour un investisseur, ils constituent la clé de voûte d’un portefeuille d’actions bien diversifié. Les ETF sont des véhicules d’investissement de plus en plus prisés dans ce segment, du fait de la pénurie de solutions actives offrant des opportunités d’alpha à long terme.
  • Les fonds et ETF sectoriels en actions mondiales offrent une granularité plus importante aux investisseurs. Ils leur permettent d’orienter leur portefeuille vers des secteurs cycliques ou défensifs, en fonction du stade du cycle économique. Les ETF sectoriels en actions mondiales constituent des solutions bon marché, transparentes et pratiques pour s’exposer à un secteur spécifique.
  • Les fonds et ETF thématiques en actions mondiales ont acquis une place de premier plan ces dernières années. Ces produits d’investissement visent à identifier des titres étroitement liés à une tendance séculaire donnée, par exemple l’eau, les énergies alternatives ou la numérisation.
  • Enfin, les fonds et ETF orientés sur les enjeux ESG et climatiques sont de plus en plus prisés par les investisseurs désireux d’accroître leur exposition mondiale tout en améliorant le score ESG global ou l’empreinte carbone de leur portefeuille. Certains parmi les plus convaincus envisagent même d’axer exclusivement leur portefeuille de base sur ces stratégies durables.

Les fonds et ETF sur les actions mondiales offrent aux investisseurs des solutions prêtes à l’emploi en vue aussi bien d’une allocation de cœur de portefeuille que pour s’exposer à des facteurs, des secteurs ou des thèmes plus spécifiques.  L’essor des stratégies intégrant des considérations climatiques et ESG a également été alimenté par une forte demande des investisseurs. La remarquable résilience des flux à destination des actions mondiales témoigne de la popularité croissante de ces approches.

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

Amundi ETF: Rapport sur les flux d’ETF au cours des neuf premiers mois de l’année

Redaction

BlackRock ETP Landscape : Évolution de la collecte des ETF en septembre 2021

Redaction

Amundi ETF: Analyse des flux ETF mondiaux – août 2021

Redaction