ETFWorld.fr

Lyxor : Money Monitor ETF pour Décembre 2017

Malgré un ralentissement, les flux investis dans les ETF ont atteint un nouveau record annuel ….

{loadposition notizie}

Par Marlène Hassine Konqui, Directrice de la Recherche ETF


Les flux du marché des ETF européens ont sensiblement ralenti en décembre 2017 pour s’établir à 4,2 milliards d’euros, après avoir enregistré 10,4 milliards d’euros en novembre, ce qui correspond à l’une des collectes mensuelles les plus faibles en 2017. Quoi qu’il en soit, les flux ont atteint un nouveau record annuel à 93,9 milliards d’euros, soit 20 milliards d’euros de plus que leur précédent plus haut.

Les flux dans les ETF actions sont restés positifs en dépit d’un net tassement par rapport aux mois précédents, sous l’effet d’un fléchissement des expositions aux actions japonaises et européennes. Ces dernières ont même subi leur premier mois de décollecte pour l’année 2017. En revanche, les flux investis dans les actions américaines ont rebondi, les investisseurs étant attirés par les perspectives de réforme fiscale et les opportunités que celle-ci pourrait faire apparaître.

Les flux dans les ETF obligataires ont légèrement diminué, à 867 millions d’euros. Le ralentissement le plus prononcé a été observé au niveau des obligations à haut rendement, qui ont enregistré leur plus mauvais mois de l’année 2017 avec des sorties de capitaux de 468 millions d’euros. Les flux dans les ETF d’obligations souveraines de pays développés ont chuté d’environ un tiers, passant de 435 millions d’euros à 289 millions d’euros. Seules les obligations indexées sur l’inflation ont bénéficié d’une accélération des flux avec des collectes de 597 millions d’euros, qui ont fait de décembre le deuxième meilleur mois de l’année pour ce marché. Les sorties de capitaux ont atteint un plus bas pour 2017 dans les ETF de matières premières, à 138 millions d’euros, tandis que les investissements dans les ETF Smart Beta ont relativement mieux résisté, à 155 millions d’euros.

Au total, à 635 milliards d’euros, l’encours des ETF européens a progressé de 23% en 2017. Et pour la première fois de l’histoire, les ETF actions, obligataires et de matières premières ont tous enregistré des collectes annuelles record, avec respectivement 63,1 milliards d’euros, 27,8 milliards d’euros et 3,0 milliards d’euros.

Source: ETFWorld