ETFWorld.fr
ORO4

A – Matières premières : envolée temporaire de l’or et de l’argent ?

Les déterminants des prix des métaux précieux sont multiples. En ce qui concerne l’or, à la demande physique liée à son utilisation (bijouterie) s’ajoute la demande liée à sa fonction symbolique et à son rôle de réserve de valeur.…..


Cross Asset Investment strategie –Amundi Asset Management Mensuel – 10 Mai 2011-


Enregistrez-vous pour le Newsletter sur les ETF et ETC  Cliquez ici pour recevoir votre copie gratuitement  


Document à usage professionnel exclusif


La crise économique et financière, l’affaiblissement du dollar, les craintes d’un retour de l’inflation et les incertitudes géopolitiques sont autant de facteurs qui ont poussé et poussent encore à la hausse le cours du métal jaune. Même si l’or ne joue plus aucun rôle dans le système monétaire international, il conserve une fonction symbolique liée à son rôle passé et, à ce titre, continue d’être une composante importante des réserves de change des nations. La demande d’or de certaines banques centrales a certainement joué un rôle dans l’augmentation de son cours mais elle ne suffit pas à expliquer la tendance observée. 

L’argent n’a certes pas la même fonction symbolique que l’or, mais on lui reconnaît aussi le rôle de réserve de valeur (il est également utilisé dans la fabrication de la bijouterie…). Ce n’est que depuis l’automne dernier que son cours a commencé à s’envoler et il est très improbable que les besoins industriels soient à l’origine de ce mouvement (l’argent est néanmoins utilisé dans les hautes technologies en raison de ses propriétés de métal très conducteur). En revanche, on note que la hausse de son prix correspond peu ou prou au début de la mise en place de la politique de QE2 par la Fed…

Tandis que l’or s’est apprécié de quelque 30% sur les 12 derniers mois, l’argent a, quant à lui, gagné près de 150%. Dans ces conditions, le cours de l’or exprimé en argent baisse très rapidement. Il est difficile de statuer sur le « bon niveau » de l’or en argent. Le cours moyen de l’once d’or depuis le début des années 1970 est de 55 onces d’argent. Mais ce rapport n’est pas stable dans le temps (cf. 3ème graphique). Dans les années 1970, le rapport de prix s’élevait à 30 tandis que depuis le milieu des années 1980 il s’élève à 67 en moyenne… En termes réels, les prix des deux métaux sont très supérieurs à leurs cours moyens de longue période. En revanche, aucun des deux n’a (encore ?) retrouvé son pic historique, atteint en janvier 1980 (cf. tableau). Deux faits retiennent l’attention. D’une part, le pic des deux métaux précieux correspond au minimum historique du prix de l’or en argent (17 onces d’argent pour une once d’or) ; d’autre part, ce niveau a été atteint dans un contexte de forte inflation et peu de temps après un affaiblissement très marqué du dollar.

Que faut-il en conclure ? Les cours de deux métaux sont aujourd’hui très surévalués (i.e. 50 à 60% au dessus de leur moyenne de long terme). Toutefois, le taux de change effectif réel du dollar est tombé en avril sur son plus bas niveau des 40 dernières années et la monétisation de la dette publique actuellement en cours aux États-Unis fait craindre une résurgence de l’inflation à long terme. En 1980, la poussée d’inflation induite par le choc pétrolier et l’affaiblissement du dollar s’étaient accompagnés d’une envolée plus rapide du prix de l’argent que de celui de l’or. Si tant est que les investisseurs cherchent à se prémunir contre ces risques en « rejouant l’histoire », l’argent aurait un potentiel de hausse beaucoup plus marqué que l’or


Disclaimer

Directeur de la publication : Pascal Blanqué

Rédacteur en chef : Philippe Ithurbide

Cette publication ne peut être reproduite, en totalité ou en partie, ou communiquée à des tiers sans notre autorisation. Édité par Amundi – Société anonyme au capital de 578 002 350 euros – Siège social : 90, boulevard Pasteur, 75015 Paris – Société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF n°GP 04000036 – 437 574 452 RCS Paris.

Les informations figurant dans cette publication ne visent pas à être distribuées ni utilisées par toute personne ou entité dans un pays ou une juridiction où cette distribution ou utilisation serait contraire aux dispositions légales ou réglementaires, ou qui imposerait à Amundi ou ses sociétés affiliées de se conformer aux obligations d’enregistrement de ces pays.

La totalité des produits ou services peut ne pas être enregistrée ou autorisée dans tous les pays ou disponible pour tous les clients. Les données et informations figurant dans cette publication sont fournies à titre d’information uniquement. Aucune information contenue dans cette publication ne constitue une offre ou une sollicitation par un membre quelconque du groupe Amundi de fournir un conseil ou un service d’investissement ou pour acheter ou vendre des instruments financiers. Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos et ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit.

Il Cs Eonia Total Return Index riflette il rendimento di un deposito che giornalmente si valorizza al tasso Eonia (Euro Over Night Index Average), un tasso calcolato come media ponderata di tutte le operazioni di prestito « dalla sera alla mattina seguente » (overnight) non garantite sul mercato interbancario da un pool di 57 primarie banche europee, determinato dalla Bce.

Il Cs Fed Funds Total Return Index riflette il rendimento di un deposito che giornalmente si valorizza al federal funds effective rate, un tasso calcolato e diffuso dalla Federal Reserve Bank of New York, che rappresenta la media ponderata per montanti dei tassi effettivamente trattati sul mercato interbancario dei fed funds per depositi overnight.

Il Cs Global Alternative Energy Index misura l’andamento di 30 grandi aziende che operano a livello globale nei seguenti settori dell’energia alternativa: gas naturale, energia eolica, solare, bioenergia/biomasse, energia geotermale/idroelettrica, celle a combustibile/batterie.

L’Msci World Index è un indice a capitalizzazione di mercato aggiustata per il flottante, composto da circa 1.700 titoli di mercati globali sviluppati: le tre principali aree geografiche sono Stati Uniti (50%), Europa (34%) e Giappone (10%).

Articles similaires

Invesco: Perspectives d’allocation à douze mois

Redaction

La tendance s’inverse et les ETPs sur les matières premières regagnent l’intérêt des investisseurs ETFSecurities

Redaction

Regain d’intérêt pour les matières premières, notamment pour les métaux cycliques

Redaction