ETFWorld.fr
ORO4

Nouveau record au 3ème trimestre 2012 pour les actifs investis dans des ETP adossés à des matières premières

Les actifs investis dans des ETP adossés à des matières premières ont atteint un plus haut historique de 207 milliards $ au troisième trimestre 2012 à la faveur de la forte hausse de la demande pour les ETP adossés à l’or, les mesures drastiques prises par la Réserve fédérale américaine et la Banque centrale européenne (BCE) visant à assouplir la politique monétaire ayant fait grimper la demande émanant des investisseurs qui souhaitent se couvrir contre une nouvelle dépréciation de la valeur de la monnaie…….

 

Les actifs placés dans les ETP adossés à de l’or physique ont battu un nouveau record pour atteindre 151 milliards $, soit une augmentation de 23 milliards $ au cours du trimestre, soit la plus forte hausse trimestrielle depuis le 2nd trimestre 2010. Les ETP sur l’argent ont également enregistré une progression importante, avec des actifs sous gestion qui ont bondi de 5 milliards $ à 20 milliards $.  La demande d’ETP adossés à des matières premières a rebondi, les investisseurs ayant commencé à se montrer plus optimistes quant aux perspectives macroéconomiques à la suite de l’annonce faite par la BCE quant à la mise en place d’une politique de soutien favorable à l’Espagne.

Actualité des ETP adossés aux matières premières au 3eme trimestre 2012 :

Les actifs investis dans les ETP sur matières premières ont atteint un niveau record de 207,4 milliards $ à la fin septembre 2012, soit une hausse de 31 milliards $ au 3eme trimestre. 

Les actifs placés dans les ETP sur l’or ont bondi pour atteindre un plus haut historique de 151,4 milliards $, soit une progression de 22,7 milliards $ au 3T 2012. Les ETP sur l’or ont enregistré les entrées nettes de capitaux les plus importantes parmi toutes les matières premières, avec des entrées nettes de 7,7 milliards $, ce qui représente la plus forte hausse trimestrielle depuis le 2T 2010.

Les ETP sur l’argent ont connu leur plus forte hausse en termes d’actifs, avec des actifs atteignant 20 milliards $, soit une augmentation de 5,1 milliards $ au 3T. Les entrées nettes de capitaux ont progressé de 477 millions $ sur la période.

Les actifs investis dans les ETP diversifiés dans des matières premières diverses ont augmenté de 17 milliards $, soit une hausse de 2,7 milliards $ au cours du trimestre. Les ETP diversifiés se sont classés à la seconde place en termes d’entrées nettes derrière l’or, avec 1,1 milliard $ de nouveaux achats.

La demande pour les ETP sur le platine a également augmenté au 3eme trimestre, les nouveaux flux d’investissement s’élevant à 229 millions $, ce qui porte le total des actifs investis dans des ETP sur le platine à 2,9 milliards $. Les grèves en Afrique du Sud, pays qui pèse pour 80% dans la production mondiale de platine, ont entraîné une contraction de l’offre, ce qui s’est traduit par une envolée des prix du platine et de la demande des investisseurs au cours du trimestre.

Les ETP sur les métaux industriels ont profité du regain de confiance des investisseurs, ce qui s’est traduit par de nouvelles entrées de 81 millions $.  Les ETP sur les métaux industriels diversifiés ont connu les plus fortes entrées de capitaux, soit 116 millions $. Les actifs totaux dans les ETP industriels se sont élevés à 1,9 milliard $ à la fin du trimestre.

Les ETP sur les matières premières agricoles ont continué d’enregistrer des sorties de capitaux, avec des ventes nettes s’élevant à 77 millions $.  Il s’agit du cinquième trimestre consécutif de vente d’ETP agricoles, ce qui semble être la conséquence des prises de bénéfices consécutives aux fortes hausses de prix enregistrées cette année.  Les actifs totaux dans les ETP agricoles atteignent désormais 4,0 milliards $.

Les ETP sur l’énergie ont enregistré des sorties de l’ordre de 627 millions $ au 3eme trimestre, en raison principalement de la vente nette d’ETP sur le pétrole, les cours ayant augmenté et les investisseurs ayant pris leurs bénéfices.  Les ETP sur le gaz naturel ont affiché de faibles entrées nettes de capitaux, les investisseurs tablant sur des hausses de prix alimentées par l’augmentation de la demande du fait d’un été plus chaud que d’habitude aux États-Unis. Les actifs totaux dans les ETP sur l’énergie atteignent désormais 7,6 milliards $.

Nicholas Brooks, directeur de la recherche et de la stratégie d’investissement chez ETF Securities, a déclaré :

« La hausse des actifs placés dans les ETP adossés à des matières premières jusqu’à atteindre un nouveau record au 3eme trimestre 2012 a été principalement favorisée par la forte demande des investisseurs pour les ETP sur l’or et l’argent qui s’en servent comme protection contre une dévaluation monétaire, les principales banques centrales ayant clairement fait part de leur intention de prolonger les actuels programmes d’achat d’actifs. La demande pour les ETP sur les métaux industriels et les ETP adossés à diverses matières premières a également augmenté, les politiques monétaires et l’amélioration des chiffres de l’économie américaine ayant suscité un regain d’intérêt pour les actifs plus cycliques.  Les ETP sur les matières agricoles et le pétrole ont enregistré des dégagements, les investisseurs ayant choisi de vendre après la forte augmentation des prix. Au moment où nous nous apprêtons à entamer le quatrième trimestre, la demande pour les ETP sur l’or a continué de progresser, les investisseurs s’attendant à de nouvelles mesures d’assouplissement de la part des banques centrales dans les mois qui viennent et en 2013. La question de savoir si l’amélioration du climat en Europe et aux États-Unis est de nature à durer ou pas déterminera dans une large mesure la demande pour les ETP adossés aux métaux industriels et à diverses matières premières. » 

Source: ETFWorld.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

Normal 0 14 MicrosoftInternetExplorer4

ETF Securities nomme un directeur commercial pour le Benelux

ETF Securities (UK) Limited vient de nommer Philippe Roset, précédemment directeur chez iShares, au poste de Directeur Commercial pour le Benelux. Philippe reportera à Scott Thompson, Co-Directeur Commercial EMEA (Europe, Moyen-Orient et Asie).

Philippe sera responsable de la gestion des relations du groupe avec les principales institutions financières au Benelux. Philippe bénéficie d’une expérience précieuse ; il était précédemment chez iShares responsable du développement commercial au Benelux en relation avec divers segments d’investisseurs ; fonds de pensions,  sociétés d’assurance et de gestion de portefeuille et réseaux d’intermédiaires. Avant de rejoindre iShares, Philippe était responsable de la supervision au sein de la Netherlands Authority for the Financial Markets (AFM). Appartenant au département de surveillance des marchés financiers, il a supervisé de nombreuses plateformes d’échange locales et transfrontalières et a réalisé de nombreuses missions de « due diligence » concernant les activités de bourses étrangères aux Pays Bas.

Scott Thompson, co-directeur Commercial EMEA, a déclaré:

“La nomination de Philippe Roset renforce notre engagement auprès des investisseurs Européens. Nous offrons déjà la gamme la plus complète d’ETC (Exchange Traded Commodities) dans la région et nous continuerons d’assurer à nos clients un accès à une information pertinente et actuelle ainsi qu’un service de qualité. Philippe jouera un rôle clef pour nous permettre d’adapter notre offre aux besoins en évolution constante de nos clients au Benelux.”

Philippe Roset – biography

Philippe Roset est Directeur Commercial pour le Benelux chez ETF Securities (UK) Limited. Il est responsable du développement commercial en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg. Il a également pour rôle d’assister nos clients dans cette région dans leurs stratégies d’investissements sur les ETC matières premières. Avant de rejoindre ETF Securities, Philippe a occupé les postes de  Vice President, Benelux « Business Development » chez  iShares et de Responsable de la Supervision au sein de la Netherlands Authority for the Financial Markets (AFM). Philippe détient un Master en “Business and Company Law” de l’Université de Maastricht.

Articles similaires

ETPs sur les matières premières, troisième trimestre 2013

1admin

ETF Securities: principales tendances au deuxième trimestre 2013 dans les produits indiciels ETP

1admin

Approfondissement: 25 ETC seront retirés de Euronext Paris

1admin