ETFWorld.fr
FRANCIA 2

NYSE Euronext annonce ses résultats financiers du premier trimestre 2010

– Bénéfice net dilué par action de 0,50 $ au premier trimestre.
– Bénéfice net dilué par action de 0,54 $ hors frais de fusion et coûts de désengagement; Augmentation de 26% du bénéfice net dilué par action par rapport à l’année précédente.
– Revenus nets en progression de 44% pour la négociation de produits dérivés; Revenus liés aux solutions technologiques en hausse de 33%…

 

Données financières et d’exploitation 1, 2
• Les nouvelles activités poursuivent leur progression
• Le bénéfice net dilué par action s’élève à  0,54 $, en hausse de 26%
• Quatrième augmentation consécutive du chiffre d’affaires net à  645 M$, en hausse de 7%
• Les charges d’exploitation fixes s’elevent à 427 M$,et sont inférieures aux niveaux enregistrés au quatrième trimestre 2009, malgré l’impact de NYFIX
• Résultat opérationnel ajusté de 218 M$, en hausse de 19% 
• Marge d’EBITDA ajustée de 44% contre 41 %
• Le Conseil d’Administration déclare un dividende de 0,30 $ par action pour le trimestre
1 Toutes les comparaisons sont effectuées par rapport au 1er trimestre 2009 sauf indication contraire. Ces données excluent les frais de fusion et les coûts de désengagement.
2 L’EBITDA ajustée signifie les profits avant prise en compte des frais financiers, des impôts, des écarts d’acquisition et de l’amortissement calculé comme le bénéfice d’exploitation ajusté hors dépréciation et amortissement.

NEW YORK – Le 4 mai 2010 – NYSE Euronext (NYX) annonce aujourd’hui un résultat net de 130 M$, soit 0,50 $ dilué par action, au premier trimestre 2010, à comparer avec un résultat net de 104 M$, soit 0,40 $ dilué par action, au premier trimestre 2009. Les résultats du premier trimestre 2010 et 2009 incluent respectivement une charge de 13 M$ et 23 M$ avant impôts liée aux frais de fusion et aux coûts de désengagement. Hors impact de ces éléments, le résultat net pour le premier trimestre 2010 était de 140 M$, soit 0,54 $ dilué par action, contre 112 M$, soit 0,43 $ dilué par action au premier trimestre 2009.

 

« La solidité de nos résultats du premier trimestre reflète la forte croissance de nos activités dérivés, ainsi que l’impact de la contribution de NYFIX sur un trimestre entier», a déclaré Duncan L. Niederauer, Directeur Général de NYSE Euronext. « Nous comptons continuer à tirer parti de cette croissance avec l’approbation réglementaire anticipée et le lancement prévu au troisième trimestre 2010 de New York Portfolio Clearing, et avec le lancement des contrats à terme sur taux d’intérêts sur NYSE Liffe U.S. L’ouverture de nos nouveaux centres de données au cours du second semestre de cette année généreront de nouveaux revenus pour notre activité NYSE Technologies. »

 

Le tableau ci-dessous présente une version abrégée de nos résultats1:

 

(En millions de $, excepté bénéfice net dilué par action) 1Q10 4Q09 1Q09 % Δ 1Q10 vs. 1Q09
Chiffre d’affaires2 1 083 1 131 1 142 (5%)
Chiffre d’affaires net3 645 640 605 7%
Charges d’exploitation fixes4 427 431 422 1%
Résultat d’exploitation4 218 209 183 19%
Résultat net4 140 150 112 25%
Bénéfice net dilué par action4 0,54 0,58 0,43 26%

1 Une réconciliation complète de nos résultats non-GAAP au format GAAP est inclue en annexe. Se référer également à notre déclaration concernant les mesures financières non-GAAP à la fin de ce communiqué de résultat.
2 Inclut les commissions perçues au titre de la section 31 de la loi boursière américaine
3 Inclut les commissions dues au titre de la section 31 de la loi boursière américaine,  les primes de liquidité et les commissions de routage et de compensation.
4 Hors frais de fusion et coûts de désengagement.

Michael S. Geltzeiler, Executive Vice President Groupe et Directeur Financier de NYSE Euronext, a commenté : « Au premier trimestre, nous avons poursuivi nos opérations dans les activités que nous maîtrisons et nous enregistrons des résultats tangibles. Nos nouvelles activités ont entraîné une progression de nos revenus, nous avons réduit les coûts de 10%  à taux de change et perimetre constants, et nous avons continué à réduire le levier de la dette avec un ratio dette/EBITDA en repli à 2,4, contre 2,6 à fin 2009. Enfin, la transparence accrue de la nouvelle segmentation de nos activités a permis de mettre en avant la force et la diversification de NYSE Euronext auprès de la communauté des investisseurs. »

 

RESULTATS CONSOLIDES DU PREMIER TRIMESTRE
Le chiffre d’affaires net, défini comme le chiffre d’affaires total moins les coûts de négociation directs comprenant les commissions perçues au titre de la Section 31, les primes de liquidité et les commissions de routage et de compensation, s’est établi à 645 M$ au premier trimestre 2010, en hausse de 7% par rapport au chiffre d’affaires de 605 M$ enregistré au premier trimestre 2009. L’augmentation du chiffre d’affaires net par rapport au premier trimestre 2009 était principalement liée à une hausse de 11% des revenus nets de négociation et de compensation ainsi qu’à une hausse de 58% des revenus des services technologiques, partiellement compensée par une baisse d’activité sur les données de marché et sur BlueNext, notre Bourse de l’environnement. Le chiffre d’affaires net au premier trimestre 2010 par rapport au premier trimestre 2009 inclut un impact positif de 21 M$ dû aux fluctuations des taux de change.

Les charges d’exploitation fixes, définies comme les charges d’exploitation hors frais de fusion et coûts de désengagement, se sont élevées a 427 M$ contre 422 M$ au premier trimestre 2009. En excluant l’impact des acquisitions, les fluctuations des taux de change et les investissements dans de nouvelles activités, les charges d’exploitation fixes ont diminué de 42 M$, soit une baisse de 10% par rapport au premier trimestre 2009. Les effectifs au 31 mars 2010 étaient de 3 216, en baisse de 4% par rapport au 31 décembre 2009 et de 13% par rapport au 31 mars 2009.

 

Le résultat d’exploitation, hors frais de fusion et coûts de désengagement, s’est élevé a 218 M$, soit une hausse de 19% par rapport au premier trimestre 2009. Le résultat d’exploitation au premier trimestre 2010 par rapport au premier trimestre 2009 inclut un impact positif de 10 M$ dû aux fluctuations des taux de change.

 

L’EBITDA ajusté, qui inclut les dépréciations et amortissements de propriété et d’équipements, les amortissements d’actifs incorporels et les frais de fusion et coûts de désengagement, s’est établi a 284 M$ contre 251 M$ au premier trimestre 2009. La marge d’EBITDA ajustée était de 44% au premier trimestre 2010 contre 41% au premier trimestre 2009.

 

Le résultat hors exploitation du premier trimestre 2010 inclut, des pertes liées aux fluctuations des taux de change (autre résultat), les investissements réalisés dans New York Portfolio Clearing (revenus sur titres de participation) et NYSE Liffe U.S. (bénéfice net attribuable aux intérêts non-contrôlés). A noter que New York Portfolio Clearing et NYSE Liffe U.S. sont actuellement déficitaires.

 

Le taux d’imposition effectif au premier trimestre 2010 était de 27,5%, en ligne avec notre estimation communiquée pour 2010.

 

Au 31 mars 2010, l’endettement total était en retrait de 103 M$ par rapport au 31 décembre 2009 à 2,7 Mds$, comprenant 2,1 Mds$ de dette à long terme et 0,6 Md$ de dette a court-terme. Trésorerie, équivalent de trésorerie, et valeurs mobilières de placement (incluant 63 M$ liés aux commissions perçues au titre de la Section 31 auprès des participants de marché et reverses a la SEC) étaient de 0,4 Md$ pour un montant total de la dette s’établissant à 2,3 Mds$. Postérieurement à la clôture du premier trimestre 2010, NYSE Euronext a conclu la vente de sa participation dans National Stock Exchange of India pour un montant de 175 M$, qui sera utilisé pour réduire la dette.

 

RESULTATS PAR SEGMENT D’ACTIVITE AU PREMIER TRIMESTRE 2010
A compter de ce trimestre, NYSE Euronext modifie la segmentation de ses activités pour mieux refléter la manière dont sont gérés nos trois domaines d’activité : Dérivés, Négociations au Comptant et Cotations, et Services d’Information et Solutions Technologiques. Les résultats financiers pour chacun de ces segments sont présentés ci-dessous.

 

DERIVES
Le tableau ci-dessous présente une version abrégée des résultats de l’activité Dérivés au premier trimestre 2010, Au premier trimestre 2010, l’activité Dérivés a représenté 35% du chiffre d’affaires net et 51% du résultat d’exploitation (hors frais de fusion et coûts de désengagement) de NYSE Euronext, soit une hausse par rapport à 26% et 29% respectivement au premier trimestre 2009.

 

 

 

En millions de $ 1Q10 4Q09 1Q09 % ∆ 1Q10 vs. 1Q09
Chiffre d’affaires total 298 260 198 51%
Chiffre d’affaires total, moins les Dépenses sur Transaction1 224 200 156 44%
frais de fusion et couts de désengagement 3 10 6 (50%)
Charges d’exploitation fixes2 94 99 92 2%
Résultat d’exploitation – sur une base GAAP 127 91 58 119%
Résultat d’exploitation – hors frais de fusion et couts de désengagement 130 101 64 103%
EBITDA ajustée 145 119 84 73%
Marge d’exploitation – hors frais de fusion et couts de désengagement 58% 51% 41%
Marge d’EBITDA– hors frais de fusion et couts de désengagement 65% 60% 54%

1 Les Dépenses sur Transaction incluent les commissions perçues au titre de la section 31 de la loi boursière américaine,  les primes de liquidité et les commissions de routage et de compensation.
2 Hors frais de fusion et couts de désengagement.

• Le chiffre d’affaires net de l’activité Dérivés s’est établi à 224 M$ au premier trimestre 2010, en hausse de 68 M$ (44%) par rapport aux 156 M$ de chiffre d’affaires enregistré au premier trimestre 2009, et en hausse de 24 M$ (12%) par rapport aux 200 M$ enregistrés au quatrième trimestre 2009. La hausse du chiffre d’affaires net de l’activité Dérivés par rapport au premier trimestre 2009 est principalement liée à une progression de 64 M$ (soit une augmentation de 46%), des négociations nettes et des revenus de compensation du fait en partie de l‘activité soutenue des produits Dérivés en Europe et des options aux Etats-Unis et également de la contribution de NYSE Liffe Clearing.

 

• Le chiffre d’affaires de l’activité Dérivés en Europe, comprenant les revenues de transaction de compensation, s’est établi à 162 M$ au premier trimestre 2010, en hausse de 54 M$ (50%) par rapport au premier trimestre 2009. Cette hausse est principalement liée à l’augmentation de 28% des volumes moyens quotidiens des Dérivés en Europe, à 4,9 millions de contrats au premier trimestre 2010, à comparer avec 3,8 millions de contrats pour la même période l’année précédente, ainsi qu’à l’addition des revenus de NYSE Liffe Clearing. La hausse des volumes moyens quotidiens de produits dérivés en Europe a principalement pour origine une augmentation de 37% des volumes moyens quotidiens sur les produits de taux d’intérêt. Ces derniers se sont élevés à 2,7 millions de contrats au premier trimestre 2010, contre 2 millions de contrats en 2009.

 

• Les revenus nets de négociation d’options sur actions aux Etats-Unis se sont établis à 42 M$ au premier trimestre 2010, en hausse de 10 M$, soit une augmentation de 31% par rapport au premier trimestre 2009. La hausse est principalement liée à une augmentation de 63% des volumes moyens quotidiens d’options sur actions américaines, à 3,7 millions de contrats au premier trimestre 2010 contre 2,3 millions de contrats sur la même période l’année précédente.

 

• Les négociations d’options américaines de NYSE Euronext ont représenté 27% du total consolidé des négociations d’options sur actions au premier trimestre 2010, soit une hausse de 17% par rapport au premier trimestre 2009, faisant de NYSE Euronext le groupe boursier le plus important sur les négociations d’options aux Etats-Unis au premier trimestre 2010.

 

• Le résultat opérationnel, hors frais de fusion et coûts de désengagement, s’est établi à 130 M$ au premier trimestre 2010, en hausse de 103% par rapport aux 64 M$ du premier trimestre 2009 et en hausse de 29% par rapport au quatrième trimestre 2009.

 

• La marge d’exploitation, hors frais de fusion et coûts de désengagement, s’est établie à 58%, contre 41% au premier trimestre 2009 et 51% au quatrième trimestre 2009. La marge d’EBITDA ajustée s’est établie à 65% contre 54% au premier trimestre 2009 et 60% au quatrième trimestre 2009.

 

• NYSE Liffe U.S. a finalisé la vente d’une participation à DRW Ventures LLC, portant le nombre total d’actionnaires à six, incluant Citadel Securities, GETCO, Goldman Sachs, Morgan Stanley and UBS.

 

• NYSE Liffe U.S. prévoit de lancer une gamme complète de contrats à terme sur taux d’intérêts au troisième trimestre 2010 pour coïncider avec l’approbation réglementaire anticipée et le lancement de New York Portfolio Clearing (NYPC), la nouvelle joint-venture avec DTCC liée à la compensation. Ces contrats à terme sur taux d’intérêt incluront des contrats à terme sur l’Eurodollar, des contrats à terme du Trésor américain avec des maturités de 2 ans, 5 ans, 10 ans, 30 ans, avec des options sur ces contrats qui devraient être lancées au quatrième trimestre 2010.

 

NEGOCIATION AU COMPTANT ET COTATIONS
Le tableau ci-dessous présente une version abrégée de nos résultats financiers au premier trimestre 2010 pour les activités de négociation au comptant et les cotations. Au premier trimestre 2010, la négociation au comptant et les cotations ont représenté 48% du chiffre d’affaires net et 42% du résultat d’exploitation de NYSE Euronext (en excluant les frais de fusion et les coûts de désengagement), en retrait par rapport à 61% et 66% respectivement au premier trimestre 2009.

 

 

 

En millions de $ 1Q10 4Q09 1Q09 % ∆ 1Q10 vs. 1Q09
Chiffre d’affaires total1 676 764 862 (22%)
Chiffre d’affaires total, moins les Dépenses sur Transaction2 312 334 367 (15%)
Frais de fusion et coûts de désengagement 7 24 12 (42%)
Charges d’exploitation fixes3 206 216 221 (7%)
Résultat d’exploitation – Sur une base GAAP 99 94 134 (26%)
Résultat d’exploitation – En excluant les frais de fusion et coûts de désengagement 106 118 146 (27%)
EBITDA ajustée 149 160 188 (21%)
Marge d’exploitation – En excluant les frais de fusion et coûts de désengagement 34% 35% 40%
Marge d’EBITDA – En excluant les frais de fusion et coûts de désengagement 48% 48% 51%

1 Inclut l’impact des commissions perçues au titre de la section 31.
2 Les Dépenses sur Transaction incluent les commissions dues au titre de la section 31 de la loi boursière américaine,  les primes de liquidité et les commissions de routage et de compensation.
3 Hors frais de fusion et coûts de désengagement.

• Le chiffre d’affaires net des activités de négociation au comptant et de cotation s’est établi à 312 M$ au premier trimestre 2010, en baisse de 55 M$ ou de 15% par rapport au chiffre d’affaires net de 367 M$ au premier trimestre 2009 et en baisse de 22 M$ ou 7% par rapport au chiffre d’affaires net de 334 M$ enregistré au quatrième trimestre 2009. Cette baisse est principalement liée à une contraction de 32 M$ (soit 21%) du chiffre d’affaires net sur les transactions par rapport au premier trimestre 2009 et à une reduction de 16 M$ (soit 29%) sur les autres revenus. La baisse du chiffre d’affaires net sur les transactions est principalement liée à des réductions tarifaires sur la négociation des marchés au comptant européens, ainsi qu’à des volumes de négociation et une part de marché moins importants sur les marchés au comptant américains. La baisse des autres revenus est principalement liée à une baisse des volumes enregistrés sur BlueNext, notre Bourse de l’environnement.

 

• Le chiffre d’affaires net des activités de négociation au comptant sur les marchés européens s’est établi  à 69 M$, en baisse de 28 M$, soit 29%, par rapport aux 97 M$ enregistrés au premier trimestre 2009. Cette baisse est principalement liée à des changements tarifaires intervenus en 2009, qui ont eu pour effet d’abaisser la commission moyenne par transaction à 0,80$ au premier trimestre 2010 contre 1,12$ au premier trimestre 2009, en incluant l’impact dû aux fluctuations des taux de change. Au premier trimestre 2010, les volumes moyens quotidiens sur les marchés au comptant européens, à 1,4 million de transactions, ont baissé de seulement 0,5% par rapport aux niveaux enregistrés au cours de l’année précédente.

 

• Le chiffre d’affaires net des activités de négociation des marchés au comptant américains, de 50 M$, a baissé de 4 M$, soit 7%, par rapport au chiffre d’affaires net de 54 M$ enregistré au premier trimestre 2009. La baisse du chiffre d’affaires net des transactions sur les marchés au comptant américains est principalement liée à une baisse de 37% des volumes enregistrés sur les marchés au comptant américains, ainsi qu’à un recul de notre part de marché. Ceci est en partie compensé par des revenues moyens par transaction en hausse sur le NYSE, à la suite des changements tarifaires réalisés en mars 2009.

 

• Le résultat d’exploitation, hors frais de fusion et coûts de désengagement, s’est élevé à 106 M$ au premier trimestre 2010, en baisse de 27% par rapport au 146 M$ du premier trimestre 2009 et en retrait de 10% par rapport au quatrième trimestre 2009.

 

• La marge d’exploitation, en excluant les frais de fusion et coûts de désengagement, s’est établie à 34%, contre 40% au premier trimestre 2009 et 35% au quatrième trimestre 2009. La marge d’EBITDA ajustée s’est établie à 48%, contre 51% au premier trimestre 2009 et 48% au quatrième trimestre 2009.

 

• La franchise de NYSE Euronext en matière de cotations internationales a rencontré, au niveau mondial, un succès croissant au premier trimestre 2010. Six sociétés ont annoncé leurs transferts sur les marchés de NYSE Euronext : Targa Resources Partners, Charles Schwab, Inergy, Inergy Holdings, Paragon Shipping et Kapstone Paper & Packaging, pour une capitalisation boursière totale s’élevant à 28,7 Mds$.

 

• Au premier trimestre 2010, un total de 25 introductions en Bourse (IPOs) a été enregistré sur les marchés de NYSE Euronext pour un montant total de 7,4 Mds$, contre 4 introductions pour un montant total de 1,2 Md$ à la même période l’année dernière. Au premier trimestre 2010, les 7,4 Mds$ de capitaux levés sur les marchés de NYSE Euronext sont presque cinq fois supérieurs au montant des capitaux levés par notre principal concurrent américain pendant cette même période, selon Dealogic.

 

• Avec le lancement de la négociation d’actions américaines sur NYSE Arca Europe au deuxième trimestre 2010, les clients de NYSE Euronext seront en mesure de traiter les actions composant l’indice S&P 100 en utilisant le service de règlement et de livraison de DTC (The Depositary Trust Company) à travers le compte d’EuroCCP avec DTC.

 

SERVICES D’INFORMATION ET SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES
Le tableau ci-dessous présente une version abrégée des résultats financiers des activités de Services d’Information et de Solutions Technologiques. Au premier trimestre 2010, les activités de Services d’Information et de Solutions Technologiques ont représenté 17% du chiffre d’affaires net et 7% du résultat d’exploitation (hors frais de fusion et coûts de désengagement) de NYSE Euronext, en augmentation par rapport à 14% et 5% respectivement au premier trimestre 2009.

 

 

 

En millions de $ 1Q10 4Q09 1Q09 % ∆ 1Q10 vs. 1Q09
Chiffre d’affaires total 110 103 83 33%
Chiffre d’affaires total, excluant les Dépenses sur Transaction 1 110 103 83 33%
Frais de fusion et coûts de désengagement 2 9 5 (60%)
Charges d’exploitation fixes3 93 84 72 29%
Résultat d’exploitation – Sur une base GAAP 15 10 6 150%
Résultat d’exploitation – Excluant les frais de fusion et coûts de désengagement 17 19 11 55%
EBITDA ajusté 25 25 17 47%
Marge d’exploitation – En excluant les frais de fusion et coûts de désengagement 15% 18% 13%
Marge d’EBITDA – En excluant les frais de fusion et coûts de désengagement 23% 24% 20%

1 Les Dépenses sur Transaction incluent les commissions dues au titre de la section 31 de la loi boursière américaine,  les primes de liquidité et les commissions de routage et de compensation.
2 Hors frais de fusion et coûts de désengagement.

• Le chiffre d’affaires net des activités de Services d’Information et de Solutions Technologiques s’est élevé à 110 M$ au premier trimestre 2010, en hausse de 27 M$, soit 33%, par rapport au chiffre d’affaires net de 83 M$ au premier trimestre 2009, et en hausse de 7% par rapport au chiffre d’affaires net de 103 M$ enregistré au quatrième trimestre 2009. Cette augmentation du chiffre d’affaires net par rapport au premier trimestre 2009 est principalement liée à l’intégration de l’activité de NYFIX sur un trimestre plein. Le premier trimestre de l’année correspond traditionnellement à la période la plus calme pour la vente de logiciels informatiques.

 

• Au premier trimestre 2010, le résultat d’exploitation, en excluant les frais de fusion et coûts de désengagement, s’est élevé à 17 M$, soit une hausse de 55% par rapport au résultat d’exploitation de 11 M$ au premier trimestre 2009 et une baisse de 11% par rapport au quatrième trimestre 2009.

 

• La marge d’exploitation, en excluant les frais de fusion et coûts de désengagement, s’est établie à 15%, contre 13% au premier trimestre 2009, et 18% au quatrième trimestre 2009. La marge d’EBITDA ajustée s’est établie à 23%, contre 20% au premier trimestre 2009 et 24% au quatrième trimestre 2009.

 

• Le volume de réservations anticipées d’hébergement dans nos nouveaux centres de données aux Etats-Unis et au Royaume-Uni continue à être soutenu, lesquels étant presque entièrement alloués.

 

• NYSE Euronext a mis en place un service de livraison de données de marché en temps réel au Brésil à travers un partenariat avec Universal Telecom (Unitelco) et en utilisant SuperFeed, une solution de NYSE Technologies. SuperFeed donne un accès sur simple demande aux données de marché consolidées directes de plus de 30 marchés des Etats-Unis, du Canada, d’Europe et d’Asie.

 

FONCTIONS CENTRALES ET ELIMINATIONS
Le tableau ci-après présente les résultats financiers liés aux activités Centrales et aux Eliminations.  Les activités Centrales et Eliminations incluent les frais non-alloués principalement liés à la gouvernance de l’entreprise, à ses dépenses publiques, aux coûts des nouveaux centres de données intégrés en une fois, ainsi qu’aux résultats d’élimination et de dépenses.

 

 

 

En millions de $ 1Q10 4Q09 1Q09 % ∆ 1Q10 vs. 1Q09
Chiffre d’affaires total (1) 3 (1) NP
Chiffre d’affaires total, sans les Dépenses sur Transaction 1 (1) 3 (1) NP
Frais de fusion et coûts de désengagement 1 NP
Charges d’exploitation fixes3 34 32 37 (8%)
Résultat d’exploitation – Sur une base GAAP (36) (29) (38) (5%)
Résultat d’exploitation – Excluant les frais de fusion et coûts de désengagement (35) (29) (38) (8%)
EBITDA ajustée (35) (29) (38) (8%)
Marge d’exploitation – En excluant les frais de fusion et coûts de désengagement NP NP NP

Marge d’EBITDA – En excluant les frais de fusion et coûts de désengagement


NP NP NP

1 Les Dépenses sur Transaction incluent les commissions dues au titre de la section 31 de la loi boursière américaine,  les primes de liquidité et les commissions de routage et de compensation.
2 Hors frais de fusion et coûts de désengagement.
NP=Non pertinent

 

Source: ETFWorld – Euronext Paris

Articles similaires

Invesco élargit sa gamme d’ETF responsables

Redaction

Fusion de 2 Amundi ETF

Redaction

Iconic Funds annonce la cotation de son ETP Physical Bitcoin

Redaction