ETFWorld.fr
ASSET ALLOCATION 2

10 Octobre 2011: Allocation d’actifs – mensuel

Allocation d’actifs. • Les risques de crise systémique (crise de dettes souveraines, risques bancaires ..) vont désormais de pair avec des risques de récession. ….

 


Cross Asset Investment strategie –Amundi Asset Management Mensuel – 5 Octobre 2011 –


Enregistrez-vous pour le Newsletter sur les ETF et ETC  Cliquez ici pour recevoir votre copie gratuitement  


Document à usage professionnel exclusif


Themes d’investissement et perspectives     

…..La probabilité de récession monte avec les craintes de credit crunch.
• Nous n’anticipons pas d’éclatement de la zone, ni de disparition de l’euro … mais nous ne voyons pas non plus d’amélioration sensible rapidement. Le déficit de gouvernance et la faiblesse du dispositif anti-crise ne sont pas des éléments rassurants. Le réunion du G20 le 4 novembre sera sans doute un événement crucial.
• Pas de normalisation de politique monétaire, et poursuite d’un environnement de taux bas.
• Les divergences entre les pays de la zone euro perdureront encore quelques années.
• La croissance restera bien plus solide dans les pays émergents.

Strategies  d’investissement d’ Amundi  

• Ne pas capituler sur les actions émergentes : zone de croissance autonome et plus solide, gouvernance plus crédible, dettes publiques sous contrôle, pic d’inflation atteint, devises fortes.
• Rester neutre duration.
• Préserver la liquidité.
• Conserver une surpondération cash.
• Ne pas augmenter (trop tôt) le budget de risque des actions : révision à la baisse de la croissance et des perspectives de profit, volatilité, crise de la dette …
• Pas d’augmentation ni de réduction de la portion crédit et la portion dette émergente (toutes deux légèrement surpondérées actuellement).


 

Marchés monétaires  

 

Themes d’investissement et perspectives    

 

• Les courbes forward continuent d’anticiper un statu quo monétaire aux Etats-Unis jusqu’en 2013 (en raison de l’engagement de la Fed de maintenir ses taux inchangés jusque là), et des assouplissements monétaires pour la BCE. Nous tablons sur une baisse des taux de 50pb voire 100pb d’ici mi-2012. 

 

Strategies  d’investissement d’ Amundi 

• Le taux Eonia conserve son profil heurté et la pression baissière.

• La Fed va conserver la taille de son bilan inchangée pendant les deux prochaines années. Les taux monétaires vont rester sous pression.

 


 

Marchés obligataires  

 

Themes d’investissement et perspectives   

 

• Obligations nominales : l’environnement sur les taux longs reste globalement favorable, au moins pour les Etats-Unis. Beaucoup de volatilité dans la zone euro, y compris pour le noyaudur. Les taux devraient néanmoins rester bas, et cela pour différentes raisons : une croissance plus faible, des politiques monétaires plus accommodantes, des politiques budgétaire et fiscale plus restrictives. Pour les périphériques de la zone euro, pas d’amélioration en vue … mais poursuite de la volatilité au gré des déclarations, plans de sauvetage et rumeurs.

• Obligations indexées sur inflation : nous ne détectons pas de perspectives intéressantes actuellement, même si les risques de récession sont déjà en grande partie dans les cours. Le climat reste nettement déflationniste, et cela ne plaide pas en faveur de cette classe d’actifs.

 

Strategies  d’investissement d’ Amundi  

 

• Difficile de considérer que les rendements obligataires courts vont continuer de baisser : le risque est asymétrique.
• Rendements obligataires : rester neutre duration.
• Courbe des taux : trades trop directionnels et volatils, aussi bien le 2/10 que le 10/30.

 


 

Crédit 

 

Themes d’investissement et perspectives   

 

• La volatilité reste élevée, la visibilité reste faible (impact de la crise de la dette), la liquidité s’étiole, et les phases de fuite vers la qualité n’ont pas disparu.
• L’environnement devient extrêmement pesant pour les banques.
• La baisse continue des taux de défaut ne suffit pas. La qualité du crédit des entreprises reste supérieure à celle des souverains, mais la situation actuelle milite pour la prudence.
• La liquidité reste un enjeu majeur.  

 

Strategies  d’investissement d’ Amundi  

 

• Banques : il est plus prudent de continuer à rester à l’écart, même si les spreads peuvent paraître attractifs et si les récents rebonds sont parfois impressionnants (surtout sur les marchés boursiers).
• High yield : privilégier les valeurs défensives.
• Investment grade corporate : trop cher à ce stade du cycle.
• Pondération inchangée dans le portefeuille : pas d’incitation à sortir, pas de motivation pour investirdavantage.

 


 

Actions  

 

Themes d’investissement et perspectives    

 

• Beaucoup de volatilité et de rebonds spectaculaires …. Mais les marchés d’actions devraient continuer de souffrir dans l’environnement actuel. Nos thématiques préférées demeurent les mêmes :
• La thématique « émergents ». Préférer les entreprises fortement impliquées dans les marchés émergents, à potentiel de valorisation, dont certaines ont été affectées par la dégradation de la qualité de leur propre souverain;
• La thématique « financières ». La crise n’est pas terminée, et il est préférable de rester à l’écart;
• La thématique « commodities » : maintien – anormal – d’un grand écart entre les actionscommodities et les commodities cash.

 

Strategies  d’investissement d’ Amundi  

• Prudence sur le plan directionnel.
• Rester sous-pondéré en actifs risqués dans le portefeuille.

 


 

Marchés émergents  

 

Themes d’investissement et perspectives    

 

• Très forte chute des marchés émergents en 2011, à l’image de ce qui s’était passé en 2008. La contagion gagne l’ensemble des marchés, ce qui donne de l’importance au prochain G20 (4 novembre).
• Ceci étant dit, la croissance va sans aucun doute rester plus solide dans les pays émergents que dans les pays avancés, forcés d’adopter des politiques budgétaires et fiscales procycliques, au moment même où les indicateurs économiques sont en repli. Certains ont une croissance autonome, des excédents courants, peu de dette, une politique monétaire désormais moins restrictive, des marges de manoeuvre pour soutenir la croissance si besoin est … Ce sont les pays à privilégier.

 

Strategies  d’investissement d’ Amundi  

• Actions émergentes : privilégier les pays/zones convergentes, à croissance autonome, excédents
courants …(Asie, Amérique Latine).
• Dette émergente : rester à l’écart pour l’instant

 


 

Matières premières  

 

Themes d’investissement et perspectives    

 

• Tant que la croissance chinoise reste solide, ainsi que celle des grands pays émergents, et tant que la liquidité reste abondante, les prix des matières premières devraient bien se tenir.
C’est notre scénario central. Le chemin sera heurté compte tenu du ralentissement de l’économie mondiale prévu en 2012, et des risques de récession dans certains pays ou zones, notamment la zone euro.

 

Strategies  d’investissement d’ Amundi  

• Le prix du pétrole restera élevé, probablement aux alentours de 100$ le baril en 2012.
• L’or conserve de l’intérêt compte tenu de la poursuite de la crise financière.

 


 

Marché des changes  

 

Themes d’investissement et perspectives   

 

• Euro : tant que le risque extrême sur la dette euro est sur le devant de la scène, l’euro sera en danger. L’euro reste surévalué contre le dollar.
• JPY : fortement surévalué et fragilisé par les commentaires et l’attitude de la banque centrale, il devrait néanmoins rester solide.
• CHF : son rôle de refuge se heurte désormais à l’arrimage à l’euro.
• GBP : la livre sterling est sous-évaluée, mais cela perdurera encore quelque temps
• Devises nordiques : ces devises sont chères, mais elles restent néanmoins intéressantes  (croissance plus forte qu’en zone euro et qu’aux Etats-Unis, gouvernance non contestée…), et elles sont protectrices en cas de nouvelle dégradation de la situation en zone euro.
• Devises émergentes : malgré leur forte chute en septembre, c’est face aux devises émergentes que les devises des pays développés ont le potentiel de baisse le plus important.

 

Strategies  d’investissement d’ Amundi 

 

• Nous sommes baissiers à court terme sur la parité EUR/USD.
• Le dollar reste globalement sous-évalué et l’euro est surévalué contre dollar US (valeur d’équilibre autour de 1.20$). Nous sommes donc haussiers dollar vs euro à horizon 2-3 ans.
• Devises nordiques : positions longues NOK et SEK.
• Devises émergentes : conserver les positions longues vs USD, notamment en Asie, et spécialement dans les pays à excédents courants.


Disclaimer

Directeur de la publication : Pascal Blanqué

Rédacteur en chef : Philippe Ithurbide

Cette publication ne peut être reproduite, en totalité ou en partie, ou communiquée à des tiers sans notre autorisation. Édité par Amundi – Société anonyme au capital de 578 002 350 euros – Siège social : 90, boulevard Pasteur, 75015 Paris – Société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF n°GP 04000036 – 437 574 452 RCS Paris.

Les informations figurant dans cette publication ne visent pas à être distribuées ni utilisées par toute personne ou entité dans un pays ou une juridiction où cette distribution ou utilisation serait contraire aux dispositions légales ou réglementaires, ou qui imposerait à Amundi ou ses sociétés affiliées de se conformer aux obligations d’enregistrement de ces pays.

La totalité des produits ou services peut ne pas être enregistrée ou autorisée dans tous les pays ou disponible pour tous les clients. Les données et informations figurant dans cette publication sont fournies à titre d’information uniquement. Aucune information contenue dans cette publication ne constitue une offre ou une sollicitation par un membre quelconque du groupe Amundi de fournir un conseil ou un service d’investissement ou pour acheter ou vendre des instruments financiers. Les informations contenues dans cette publication sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu’elles soient exactes, complètes, valides ou à propos et ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit.

Il Cs Eonia Total Return Index riflette il rendimento di un deposito che giornalmente si valorizza al tasso Eonia (Euro Over Night Index Average), un tasso calcolato come media ponderata di tutte le operazioni di prestito « dalla sera alla mattina seguente » (overnight) non garantite sul mercato interbancario da un pool di 57 primarie banche europee, determinato dalla Bce.

Il Cs Fed Funds Total Return Index riflette il rendimento di un deposito che giornalmente si valorizza al federal funds effective rate, un tasso calcolato e diffuso dalla Federal Reserve Bank of New York, che rappresenta la media ponderata per montanti dei tassi effettivamente trattati sul mercato interbancario dei fed funds per depositi overnight.

Il Cs Global Alternative Energy Index misura l’andamento di 30 grandi aziende che operano a livello globale nei seguenti settori dell’energia alternativa: gas naturale, energia eolica, solare, bioenergia/biomasse, energia geotermale/idroelettrica, celle a combustibile/batterie.

L’Msci World Index è un indice a capitalizzazione di mercato aggiustata per il flottante, composto da circa 1.700 titoli di mercati globali sviluppati: le tre principali aree geografiche sono Stati Uniti (50%), Europa (34%) e Giappone (10%).

Articles similaires

Swisscanto: Mai 2014 Politique de placement constante pour les actions et les obligations

1admin

Swisscanto: Avril 2014 Une légère surpondération des actions demeure justifiée

1admin

Swisscanto: Mars 2014 La croissance synchrone soutient les actions

1admin