ETFWorld.fr
CALCOLATRICE 2

Octobre 2013 – SC – Tapering: ce n’est que partie remise

Les marchés des actions et des capitaux ont réagi très positivement en septembre lorsque la Réserve fédérale américaine a reporté la réduction de ses achats d’obligations. Toutefois, cela ne signifie pas que l’évènement…


Enregistrez-vous pour le Newsletter sur les ETF et ETC
Cliquez ici pour recevoir votre copie gratuitement


Investment Update Swisscanto Octobre 2013


n’aura pas lieu. Selon nous, les marchés ont obtenu un délai de grâce avant que la réduction progressive de l’assouplissement quantitatif et le retrait des liquidités n’occupent le premier plan. Nous utilisons cette période de transition en augmentant légèrement la quote-part d’actions et en réduisant la sous-pondération des obligations.

Les marchés ont également bénéficié de vents favorables sur le plan politique après qu’Obama a renoncé à une frappe militaire en Syrie et qu’un accord de résolution concernant la Syrie a été obtenu au Conseil de sécurité de l’ONU. Le report du tapering a cependant été déterminant pour l’évolution des marchés étonnamment bonne en septembre, un mois boursier souvent difficile. La Fed continue d’acheter des emprunts pour un montant de 85 milliards d’USD par mois. Cette décision est justifiée par le fait que la conjoncture américaine nécessite encore une stimulation au niveau de la politique monétaire. Les données conjoncturelles américaines reflètent en partie l’image de l’accélération de la croissance souhaitée : les indicateurs avancés, notamment dans les carnets de commandes, laissent entrevoir une forte tendance. La baisse largement scrutée du taux de chômage (actuellement 7,3 %) s’explique en revanche non seulement par la reprise économique, mais aussi essentiellement par un fort recul du taux de participation. Depuis la dernière récession, de plus en plus d’Américains se détournent entièrement du marché de l’emploi. En résumé, au lieu d’une forward guidance, nous assistons à un chaos verbal de la Fed, ce qui alimente les craintes selon lesquelles la sortie de la politique monétaire ultra-expansionniste pourrait entraîner de graves problèmes.

Emprunts: correction de la hausse des rendements
Sur les marchés des capitaux, le report de la réduction progressive de l’assouplissement quantitatif a également entraîné des appréciations. Les obligations des marchés émergents, qui ont été soumises à une forte pression à la vente cet été ont été les principales bénéficiaires de cette tendance. Dans les portefeuilles équilibrés de Swisscanto, les obligations demeurent sous-pondérées – cette sous-pondération est toutefois réduite progressivement.

Monnaies: prise de bénéfice dans le carry trade
Le mois de septembre s’est révélé être un bon mois pour les carry trades, après la pression à la vente subie par les matières premières et les monnaies des marchés émergents lors des mois précédents. Nous avons fermé notre négoce dollar néo-zélandais / yen japonais.

Marchés actions: momentum fort
Aux États-Unis et en Allemagne, les indices boursiers ont atteint de nouveaux pics historiques en septembre. La reprise des marchés boursiers s’est poursuivie en Europe. Dans le contexte du rétablissement économique dans la zone euro, qui prendra plusieurs années, l’évolution boursière positive devrait persister à moyen terme en Europe. A court terme, la tendance haussière des actions est généralement davantage soutenue par des facteurs techniques et un fort momentum que par des facteurs fondamentaux. Par ailleurs, on peut d’ores et déjà observer des obstacles potentiels, comme le débat annoncé en octobre concernant le nouveau budget américain et la nouvelle augmentation du plafond de la dette. De nombreux investisseurs hésitent donc à contracter des engagements boursiers – a fortiori quand les cours sont proches de leurs sommets.

 

Source: ETFWorld – Swisscanto (Thomas Härter – Responsable Stratégie de placement)

 

Articles similaires

Swisscanto: Mai 2014 Politique de placement constante pour les actions et les obligations

1admin

Swisscanto: Avril 2014 Une légère surpondération des actions demeure justifiée

1admin

Swisscanto: Mars 2014 La croissance synchrone soutient les actions

1admin