ETFWorld.fr
1BUSSOLA

Les etc sur les metaux industriels d’ETF Securities obtiennent leur passeport pour la France et les Pays Bas

Au début du mois de décembre 2010, ETF Securities a lancé le premier ETC (exchange traded commodities) adossé à des métaux industriels physiques sur la Bourse de Londres. Aujourd’hui, ces produits viennent de recevoir leurs passeports pour la France et les Pays-Bas.  ...

 Les investisseurs français, institutionnels et privés pourront pour la première fois, investir sur les métaux industriels de manière simple, sécurisée et transparente au travers d’un titre listé sur la Bourse de Londres. Au total et selon le Prospectus, cette nouvelle offre comprend 6 métaux industriels individuels ainsi qu’un panier comprenant l’ensemble des 6 métaux.

Parmi les titres accessibles aujourd’hui sur la Bourse de Londres, on trouve l’ETFS Physical Copper (Cuivre Physique), l’ETFS Physical Nickel (Nickel Physique) et l’ETFS Physical Tin (étain physique). Les titres restants, c’est à dire, l’ETFS Physical Aluminium (aluminium physique), l’ETFS Physical Lead (plomb physique) et l’ETFS Physical Zinc (Zinc physique) et l’ETFS Physical IM Basket (panier de métaux industriels), seront accessibles et échangeables dans les mois qui suivent.

Les ETC sur les métaux industriels ont été conçus pour répliquer le pricing, la livraison et les règles qui régentent le London Metal Exchange (LME) – qui est la Bourse mondiale la plus respectée pour l’échange des métaux industriels. L’émetteur, ETFS Industrial Metal Securities Limited, réalise toutes les créations et remboursements au travers d’un compte à usage spécifique au LME et est assujetti aux règles et régulations du LME, qui comprend notamment des indications concernant la régulation du crédit. Les teneurs de marché ont la possibilité d’effectuer des créations et des remboursements contre la livraison de métal physique de la part du LME, référencés par des Warants LME1. Cela garanti la transparence de tous les échanges du métal physique sous-jacent.  L’émetteur détiendra initialement le métal sous forme de Warrants LME mais peut par la suite convertir une partie (mais pas la totalité) des métaux lorsque les encours s’accumulent afin de respecter les règles de crédit et de diminuer les couts liés au stockage. A tout moment, les métaux physiques seront stockés dans des entrepôts approuvés et audités par le LME. Les couts liés à la détention d’ETC sur les métaux industriels comprennent des frais de gestion ainsi que des frais de stockage et d’assurance. Les couts de stockage sont plafonnés aux frais d’entrepôts publiés annuellement par le LME mais pourront être réduit sur la durée si l’émetteur est en mesure de négocier des tarifs plus bas au fur et à mesure que les encours détenus augmentent.

Deutsche Bank AG, London Branch (succursale Londonienne) représente l’Agent Métal et assume les services d’échange, administratifs et de détention liés aux produits et aux métaux sous-jacents.

Graham Tuckwell, Président d’ETF Securities Limited, a déclaré:

« Nous sommes ravis d’avoir reçu l’autorisation de l’AMF pour commercialiser nos ETC sur les métaux industriels  en  France. Ces nouveaux produits représentent une étape importante dans le développement du marché des métaux industriels car ils offrent aux investisseurs un accès direct au marché des métaux physiques. Le marché est fortement demandeur de ces produits et nous sommes fiers d’être la première société à leur offrir une solution innovante. Il y a 7 ans, nous avons réalisé une innovation comparable lorsqu’en 2003, nous avons créé le concept d’ETC sur l’Or dont les encours représentent aujourd’hui un montant global de près de US$97 milliards. Les investisseurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers des actifs physiques afin de se protéger contre l’augmentation des risques souverains, des risques de dévaluation des monnaies et d’inflation. Ces investisseurs recherchent également des solutions pour profiter de la forte demande pour les matières premières émanant de la Chine et d’autres pays émergents. Ces nouveaux produits devraient convenir à ce type d’investisseurs et en particulier à ceux qui préfèrent détenir des titres adossés à du métal physique. »

Source: ETFWorld – ETFSecurities

 

Articles similaires

ETPs sur les matières premières, troisième trimestre 2013

1admin

ETF Securities: principales tendances au deuxième trimestre 2013 dans les produits indiciels ETP

1admin

Approfondissement: 25 ETC seront retirés de Euronext Paris

1admin