ETFWorld.fr

Source lance DEUX classes de parts couvertes AU SEIN DE SON ETF JPX-NIKKEI 400

Source annonce le lancement de deux classes de parts couvertes en USD et en EUR au sein de son ETF Source JPX-Nikkei 400 conforme à la directive UCITS….

Michael John Lytle, Directeur du développement chez Source

 


 

En parallèle, Source a réduit à 0,20 % les frais de gestion annuels sur la version non couverte de l’ETF, contre 0,29 % auparavant. Les frais de gestion applicables aux classes de parts couvertes seront également de 0,20 %.

Mis au point par Nikkei et Japan Exchange Group, l’indice JPX-Nikkei 400 offre une exposition large aux segments des grandes capitalisations, petites capitalisations, valeurs de croissance et d’innovation de la Bourse de Tokyo. Cependant, à la différence d’autres indices de référence, il est axé sur les sociétés en mesure de générer de la valeur pour les actionnaires. Les valeurs qui le composent sont sélectionnées non seulement d’après leur taille, mais également selon la rentabilité des fonds propres, le résultat d’exploitation, la transparence et la gouvernance d’entreprise. Le JPX-Nikkei 400 est en passe de devenir l’indice de référence préféré des investisseurs institutionnels pour s’exposer au marché actions japonais.

« Le marché actions japonais a figuré parmi les plus performants au cours de l’année écoulée, durant laquelle le JPX-Nikkei 400 a surperformé des indices de référence plus célèbres comme le Nikkei 225 et le TOPIX », a déclaré Michael John Lytle, Directeur du développement chez Source. « Toutefois, les mesures destinées à relancer la croissance économique du pays contribuent en parallèle à affaiblir le yen, ce qui diminue la performance globale pour ceux qui n’investissent pas dans cette monnaie. Les nouvelles classes de parts couvertes offrent une protection contre une dévaluation supplémentaire, que ce soit face au dollar américain ou à l’euro. »

Les versions couvertes seront assorties de contrats de change à terme renouvelables tous les mois, une fréquence qui offre un niveau de couverture performant sans encourir de coûts excessifs. La version couverte en EUR sera négociée sur Xetra et la version couverte en USD à la Bourse de Londres (LSE). La version non couverte, libellée en JPY, se négocie sur Xetra en EUR et sur le LSE en USD et en GBP.

L’ETF est autorisé à la commercialisation en Autriche, en Finlande, en France, en Allemagne, en Irlande, en Italie (investisseurs institutionnels uniquement), au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Norvège (investisseurs institutionnels uniquement), en Espagne, en Suisse (investisseurs institutionnels uniquement), en Suède et au Royaume-Uni.

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

Invesco lance un ETF obligataire à accumulation sur la bourse italienne

Redaction

iShares lance six ETFs sur des indices sectoriels européens

1admin

Amundi ETF élargit la gamme Prime d’ETF à faible coût

1admin