ETFWorld.fr
SPDR ETF

SPDR Strategy Espresso: Actions zone euro et les opportunités à saisir

SPDR : Si l’on assiste à la reprise des actions de la zone euro, elles sont toujours « à la traîne » par rapport aux actions américaines qui sont proches de leurs plus hauts historiques d’avant la crise.

Inscrivez-vous pour recevoir les Newsletters gratuites de ETFWorld.fr


SPDR / Strategy Espresso


Actions zone euro : des opportunités à saisir au travers des stratégies faible volatilité et dividendes

Cette divergence a créé une opportunité d’investissement convaincante pour jouer la différence de valorisation relative de part et d’autre de l’Atlantique.

L’incertitude persistante et la sensibilité des prix des actions pourraient justifier une approche de Low Volatility ou de dividendes stables pour les investisseurs qui cherchent à conserver (ou à se repositionner sur) des positions longues.

Les ETFs SPDR proposent une approche Low Volatility qui offre l’exposition à la volatilité plus marquée comparativement à d’autres indices positionnés sur ce même facteur.

Les actions monde ont enregistré un recul important en 2020 sous le coup de la pandémie de COVID19 et l’arrêt économique qui en a découlé. Le repli des actions de la zone euro a été particulièrement important compte tenu de la durée et de la gravité de la pandémie qui a frappé des pays clé de la zone (à savoir la France et l’Italie) et de la composition sectorielle des indices européens. Les indices de la zone euro sont en effet très sensibles aux prix du pétrole, des biens de consommation et du tourisme/voyage. D’un autre côté elles sont moins exposées au secteur technologique (qui a lui relativement bénéficié de l’essor de « l’économie virtuelle » sur la période). Aujourd’hui, nous assistons donc à une reprise relative des actions de la zone euro, qui restent toutefois derrière les États-Unis du point de vue du prix des actifs malgré la réouverture un peu plus précoce des grandes économies européennes.

Comme nous l’évoquons depuis un certain temps déjà, alors que la volatilité des actions continue de se stabiliser, les investisseurs se préparent de plus en plus à naviguer dans un marché qui devrait revenir aux fondamentaux. La reprise reste lente, et il est probable que les entreprises subissent d’importants changements structurels suite à la pandémie mondiale. Nous sommes encore loin d’avoir une idée précise des grands « gagnants » de cette crise, mais les marchés continuent de se redresser. Le marché américain a récupéré la quasi-totalité de ses pertes depuis le début de l’année, les principaux indices se rapprochant de leurs plus hauts niveaux d’avant la crise. Les indices de la zone euro restent quant à eux à la traîne.

Jouer la reprise relative par le biais des actions de la zone euro reste une piste attractive pour les investisseurs, à condition qu’ils puissent protéger leur portefeuille en prenant des positions longues sur les actions en utilisant des stratégies de Low Volatility et de dividendes stables. Alors que de nombreux indices cherchent à cibler des actions moins risquées et moins volatiles, les ETFs SPDR offrent une stratégie Low Volatility qui s’appuie sur une méthodologie simple mais efficace.

La stratégie Low Volatility en zone euro adoptée par notre ETF SPDR offre deux caractéristiques importantes qui le distinguent des autres indices Low Volatility. L’indice Low Volatility qu’il suit est largement « non contraints », ce qui lui permet de cibler plus facilement des titres dont la volatilité est plus faible.

De plus, il est plus « dynamique » ce qui autorise des rééquilibrages plus fréquents en portefeuille. Grâce à ces différences, l’indice Low Volatility suivi par notre ETF affiche souvent le niveau de volatilité le plus faible (c’est-à-dire l’exposition au facteur la plus élevée), par rapport aux stratégies Low Volatility comparables .

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

SPDR Strategy Espresso: Secteurs de la santé et de la technologie pour le long terme

1admin

SPDR Strategy Espresso:  Rebond des Marchés émergents?

1admin

SPDR Strategy Espresso: Réouverture des économies

1admin