ETFWorld.fr
Lesné Antoine SPDR ETF

SPDR Strategy Espresso: Jouer la reprise économique européenne grâce aux flux américains

SPDR Strategy Espresso :  Alors que les campagnes de vaccination se déploient progressivement en Europe, les perspectives économiques continuent de s’améliorer au fil des déconfinements et réouvertures des économies.

Inscrivez-vous pour recevoir les Newsletters gratuites de ETFWorld.fr


SPDR / Strategy Espresso


Antoine Lesné, Responsable de la Recherche et de la Stratégie de SPDR


Si les actions américaines ont largement eu la faveur des investisseurs par rapport aux actions européennes, la dynamique commence à s’infléchir. Les derniers chiffres semblent confirmer un intérêt renouvelé des investisseurs pour le Vieux Continent. En Europe, les données économiques européennes semblent par ailleurs suggérer que celle-ci pourrait bientôt commencer à rattraper son homologue outre-Atlantique.

VUE D’ENSEMBLE

Dans notre Strategy Espresso du 7 avril dernier, nous plaidions en faveur de l’Europe et encouragions les investisseurs à considérer une exposition à la reprise européenne par le biais des stratégies dites « de dividendes » en zone euro. La tendance que nous avions identifiée s’est confirmée, grâce au soutien des campagnes de vaccination en Europe (qui sont également bien avancées au Royaume-Uni). Les perspectives économiques continuent de s’améliorer à mesure que les pays rouvrent leurs frontières. Si les expositions aux actions européennes ont longtemps été moins plébiscitées que leurs homologues américaines, le récent sursaut d’intérêt à leur égard, tant du côté des investisseurs européens qu’américains, pourrait contribuer à la surperformance potentielle de la région à plusieurs titres.

1-Le déconfinement et la réouverture économique ont un impact sur la dynamique économique

Dans un contexte de réouverture de l’économie, l’activité des services s’accélère fortement en zone euro, alors même que l’industrie manufacturière tourne à plein régime. Les chiffres préliminaires des indices des directeurs d’achat (Purchasing Manager Index, PMI), le 22 mai 2021, étaient très encourageants. L’indice manufacturier de la zone euro est resté pratiquement inchangé, au niveau élevé de 62,8, tandis que l’indice des services a bondi de près de cinq points pour atteindre 55,1. À mesure que les économies rouvrent et que la demande « se libère », State Street Global Advisors s’attend à voir les pressions inflationnistes s’intensifier dans les mois à venir. Nous anticipons simultanément une croissance robuste sur les marchés développés : 5,3% pour les États-Unis, 4,7% pour l’Allemagne, 5,7% pour la France, 6,2% pour le Royaume-Uni1. Nos projections européennes sont généralement plus élevées que le consensus du marché.

07-06-21 SPDR

2-La croissance des bénéfices : l’Europe affiche la plus forte croissance des BPA des marchés développés

Une croissance économique vigoureuse pourrait également continuer à créer un environnement porteur pour les bénéfices. Ces derniers se sont en effet montrés robustes,tandis que la faiblesse des taux et l’appétence des investisseurs pour le crédit High Yield, ont permis à certaines des entreprises les moins bien notées de renforcer leur bilan. L’Europe affiche des prévisions de croissance de Bénéfice par Action (BPA) parmi les plus élevées de tous les marchés développés : 30,4 % (contre 25,4 % pour l’indice MSCI World au 19 mai 2021), et se rapproche également davantage des moyennes de long terme historiques (voir
graphe 2) que ses pairs.

07-06-21 2 SPDR

3- Suivez les flux: les investisseurs en ETFs ouvrent-ils la voie ?

Au cours des dernières semaines, la vigueur des flux vers les expositions aux actions européennes s’est accélérée. Les investisseurs ETFs ont acheté des actions européennes à hauteur de 6,2 milliards de dollars : des niveaux qui n’avaient plus été atteints depuis janvier 2018. Fait particulier, les investisseurs outre-atlantique ont commencé à revenir vers les actions européennes ce qui a coïncidé historiquement avec une sur-performance de ces dernières par rapport à leurs homologues nord américaines.

07-06-21 3 SPDR

Les flux sont arrêtés à la date indiquée et sont susceptibles d’évoluer dans le temps.

Comment jouer ces thèmes ?

Dans un contexte de reprise économique durable et de valorisations relatives potentiellement attractives en Europe, les investisseurs qui cherchent à renforcer leur exposition européenne disposent de « plus de 20 nuances » d’exposition aux actions européennes via les ETFs SPDR.

Une offre qui totalise plus de 7 milliards de dollars d’actifs sous gestion, des stratégies les plus
larges aux plus ciblées :

• Broad Europe and Europe Value Select Exposure
• Europe Small Caps
• Europe ESG
• Pure EMU focus
• Euro Dividend Aristocrats
• UK focus
• European sectors


1 Source : State Street Global Advisors, projections de PIB 2021 datées de mars 2021. Ces projections sont basées sur un certain nombre d’analyses et hypothèses de travail : il n’existe aucune garantie qu’elles se réalisent.

Source: ETFWordl.fr

Articles similaires

Ossiam : Les États-Unis mènent la reprise

Redaction

WisdomTree: Une approche de la gestion des risques liés aux cryptomonnaies

Redaction

SPDR Strategy Espresso: Tirer parti du tapering avec le crédit Investment Grade ESG américain

1admin