ETFWorld.fr
Lesné Antoine SPDR ETF

SPDR Strategy Espresso: Les Mid Caps, un segment porteur

SPDR Strategy Espresso : Alors que de nombreux investisseurs ont tendance à considérer leur allocation actions uniquement sur les segments Large et Small Caps, nous pensons qu’ils pourraient également s’intéresser aux Mid Caps.

Inscrivez-vous pour recevoir les Newsletters gratuites de ETFWorld.fr


SPDR / Strategy Espresso

Antoine Lesné, Responsable de la Recherche et de la Stratégie de SPDR


Les performances historiques de ces dernières et la diversification sectorielle qu’elles offrent, suggèrent que les Mid Caps ont toute leur place dans les portefeuilles des investisseurs.

Les Mid Caps : un segment délaissé à tort

Bien que de nombreux investisseurs considèrent leurs allocations en actions américaines à travers le prisme des Large et Small Caps uniquement, il existe un segment du marché qui a tendance à être négligé et à tort : les Mid Caps. Au sein de l’univers des ETFs européens, depuis le début de l’année, les investisseurs ont alloué plus de 220 milliards de dollars aux ETFs américains Large Caps, tandis que les stratégies Mid Caps n’attiraient qu’1,4 milliard de dollars sur la même période.

Nous pensons que les investisseurs devraient accorder plus d’attention aux Mid Caps, et ce pour deux raisons principales : la source de performance et la diversification qu’elles offrent.

Performance

Sur le long terme, les Mid Caps ont tendance à offrir des rendements corrigés du risque plus élevés que les Large et Small Caps. En termes absolus, il en va de même : lorsque l’on considère les rendements sur 5 ans depuis la création de l’indice en 1995, l’indice S&P MidCap 400 a surperformé le S&P 500 dans 73% des périodes illustrées par le graphique 1.

Diversification

Les investisseurs qui souhaitent rester investis sur les actions américaines, mais qui s’inquiètent de la forte présence des valeurs technologiques dans l’indice S&P 500, peuvent également être intéressés par l’indice S&P MidCap 400 pour diversifier leur exposition. Cet indice S&P MidCap 400 est plus diversifié que le S&P 500. Le secteur le plus important de l’indice, l’industrie, ne représente en effet que 18,3 % de l’indice. Le poids du secteur technologique y est réduit, ne représentant que 14,3 % de l’indice total, contre plus d’un quart du poids du S&P 500. L’indice Mid Caps offre également une exposition intéressante à certains secteurs cycliques comme le secteur financier (2e pondération de l’indice avec 15,8%) et celui de la consommation discrétionnaire (14,6 %).

Voir le graphique 2 pour une comparaison complète des pondérations sectorielles des indices S&P MidCap 400 versus S&P 500.
En raison de sa pondération plus faible sur les valeurs technologiques et de son exposition plus élevée aux secteurs plus cycliques, l’indice S&P MidCap 400 pourrait ainsi être mieux positionné pour surperformer si la rotation sur les titres Value et cycliques continue de s’accélérer au cours de l’année.

Accédez à cette exposition avec les ETFs SPDR

Les investisseurs peuvent s’exposer à l’indice S&P MidCap 400 par le biais de l’ETF SPDR S&P 400 U.S. Mid Cap UCITS : c’est le plus complet et le plus abordable des ETFs S&P MidCap 400 disponibles en Europe.

ETF SPDR S&P 400 U.S. Mid Cap UCITS


GRAPHIQUE 1 : Rendements des indices américains sur 5 ans depuis le lancement de l’indice

15-04-21 spdr

Source : Morningstar Direct, au 31 mars 2021. Les dates de création des indices de référence sont les suivantes : 30 août 1991 pour le S&P MidCap 400 TR, 31 janvier 1995 pour le S&P SmallCap 600 TR. Les performances passées ne constituent pas une garantie des performances futures. Les rendements des indices reflètent tous les éléments de revenu, de gain et de perte et le réinvestissement des dividendes et autres revenus, le cas échéant.

GRAPHIQUE 2:  Pondération sectorielle de l’indice S&P MidCap 400 par rapport à celle de l’indice S&P 500

15-04-21 2 spdr

Source : FactSet, au 31 mars 2021. Les pondérations sectorielles sont arrêtées à la date indiquée et sont susceptibles d’évoluer par la suite.

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

Ossiam : Les États-Unis mènent la reprise

Redaction

WisdomTree: Une approche de la gestion des risques liés aux cryptomonnaies

Redaction

SPDR Strategy Espresso: Tirer parti du tapering avec le crédit Investment Grade ESG américain

1admin