ETFWorld.fr
SPDR ETF

SPDR Strategy Espresso: Un retour aux actions des marchés émergents ? 

SPDR : Bien que 2019 ait été une année robuste pour les marchés boursiers mondiaux, une dispersion assez élevée a pu être constatée entre les marchés développés (qui ont enregistré l’une de leurs années les plus intéressantes depuis 2009) et les marchés émergents (qui ont accusé un retard considérable sur leurs pairs développés). . ..

Inscrivez-vous pour recevoir les Newsletters gratuites de ETFWorld.fr


SPDR / Strategy Espresso



Cette sous-performance peut être attribuée, pour une large part, au ralentissement de la croissance mondiale dû aux craintes d’une guerre commerciale sino-américaine. Ces craintes ont frappé la Chine, qui a vu sa croissance ralentir à près de 6% (soit bien en deçà des estimations précédentes selon lesquelles elle aurait pu maintenir un taux de croissance durable de 7%).

Cependant, avec la récente signature d’un accord commercial de phase 1 et de nouvelles concessions potentielles sur les tarifs entre les États-Unis et la Chine, l’économie devrait se rétablir légèrement si le commerce reprend.
 
Sur l’année écoulée, un autre facteur a entraîné une sous-performance des actions des pays émergents : les tensions géopolitiques importantes, en particulier les troubles civils en Amérique latine et à Hong Kong. Bien que ces risques ne se soient pas entièrement dissipés à date, l’escalade en a quelque peu diminué. Les tensions semblent se refroidir quelque peu dans ces zones.
 
Pour l’année 2020, les valorisations des actions des marchés émergents ne semblent désormais que modérément attractives par rapport celles des marchés développés. L’incertitude persiste, en particulier sur les bénéfices attendus, l’issue des tensions commerciales, les flux de capitaux et les réformes structurelles qui pourraient venir impacter les marchés. 

Nous pensons qu’il pourrait y avoir des catalyseurs qui, s’ils se déclenchaient, pourraient toutefois permettre aux investisseurs de dégager de la valeur sur les actions des marchés émergents, notamment :

– Une reprise des flux de capitaux à mesure que les indices de référence des marchés émergents se développent ;

– Un recul des tensions commerciales américano-chinoises ;

– Une plus grande exposition des fonds mondiaux aux marchés émergents ;

– Des réformes structurelles (par exemple, une réforme des retraites au Brésil ; une réforme de l’impôt sur les sociétés en Inde ; une réforme foncière et du secteur public en Afrique du Sud ; une réforme énergétique au Mexique) qui se traduiraient par une amélioration des fondamentaux économiques et par la croissance de leur PIB.
 
Toutefois, compte tenu du risque idiosyncratique qui persiste dans les pays émergents, nous considérons qu’il vaut mieux s’exposer aux marchés émergents via un ETF répliquant l’indice MSCI Emerging Markets afin d’atténuer une partie de ce risque, comme l’ETF SPDR MSCI Emerging Markets UCITS.

Les investisseurs souhaitant adopter une approche plus ciblée pour essayer de tirer parti de l’amélioration du climat commercial entre les États-Unis et la Chine peuvent quant à eux choisir d’utiliser une approche MSCI EM Asia afin d’en saisir plus spécifiquement le potentiel de hausse via notre ETF SPDR MSCI Emerging Markets UCITS.

Source: ETFWorld.fr

Articles similaires

SPDR Strategy Espresso: Travailler à domicile grâce à la technologie

1admin

SPDR Strategy Espresso: Opportunités dans le secteur des soins de santé

1admin

SPDR: Marchés actions américains

1admin